Critique : Luther – Saison 4

Poster de la saison 4 de la série Luther créée par Neil Cross avec Idris Elba
Mais qui l’a tuée ?

Fiche

Titre:
Luther
Créateurs:Neil Cross
Acteurs:Idris Elba, Rose Leslie, Dermot Crowley, Laura Haddock, Michael Smiley
Titre original:Saison:4
Pays:Royaume-UniNombre d’épisodes:2
Genre:Drame, Mystère, Policier, ThrillerFormat:60 mn
Diffusion d’origine:15 / 12 / 2015Chaîne:BBC One

Critique

Sherlock Holmes n’était pas le seul britannique à revenir durant cet hiver. Il y avait aussi son collègue, l’inspecteur John Luther. Pour un retour moins décevant ?

C’est à la fois drôle et triste. Car si j’ai trouvé l’épisode spécial de Sherlock décevant, la saison 4 de Luther, plus proche d’un épisode spécial que d’une vraie saison, l’est aussi. Comme si les deux s’étaient mis d’accord pour nous jouer un mauvais tour. Sauf que cette fois-ci, ce ne sont pas pour les mêmes raisons.

On avait quitté Big John sur un pont où il s’apprêtait alors à convoler avec l’énigmatique et envoutante Alice Morgan. On le retrouve seul au bord d’une falaise. Mais que s’est-il passé ? Le premier épisode déploie une intrigue pour le moins géniale, du moins au premier abord. D’entrée, on apprend une grosse nouvelle qui fout un choc. Le genre où il faut être assis pour pouvoir l’encaisser. Dès lors, je suis rentré directement dans le bain tout en restant très circonspect devant la nouvelle. C’était un début prometteur.

Un bon départ ne signifie pas une bonne arrivée

En parallèle, une autre intrigue se déploie (on connaît l’amour de Neil Cross pour la multiplication d’intrigues). Plus classique, celle-ci fait intervenir un nouveau serial killer n’ayant rien à envier aux précédents, ni à Hannibal sauf pour le charisme. Je me suis alors demandé comment Luther allait pouvoir résoudre ces deux intrigues complexes en seulement deux épisodes. Puis, je me suis rappelé qu’on parlait de John. J’aime bien le côté « invincible » de John, sauf que sur cette saison, ça va beaucoup trop loin. Il devient si intouchable que je n’ai pas réussi à m’inquiéter pour lui. Le pire survient quand des gens tentent de l’assassiner. Le mec s’en sort avec un flegme pour le moins super-héroïque. Il ne manquait que la punchline.

À résumer, le premier épisode est assez réussi à défaut d’être transcendant, par contre le second l’est beaucoup moins. Une conclusion trop facile et surtout, aucune réponse à la question lancée au début de la saison. Ce serait moins gênant s’il y avait d’autres épisodes dans la saison, sauf que là, il n’y en a que deux. On se sent comme si on nous avait refusé le reste de la saison.

Spoiler : Mais tudieu, qui l’a tué ?

C’est la question qui fait mal : Alice Morgan est-elle vraiment morte ? Cette saison ne nous le dira pas. Et il est difficile de se faire un avis tranché sur le sujet tant il y a des bons arguments convaincants dans les deux camps. On ne pourra même pas s’aider des interviews d’Idris Elba vu que celui-ci laisse le brouillard à sa place. En tout cas, j’espère que ce n’est pas le cas, car la remplaçante, là. Elle fait bien pitié. J’ai même déjà oublié son prénom.

J’imagine que l’intérêt de laisser une telle question ouverte est de provoquer la frustration des fans afin de les forcer à crier très, très fort : « On veut une suite ! On veut une suite ! ». Et pourquoi pas avec un film qui conclurait la série ?

Par Christophe Menat qui a bien froid (diantre, on est bien en hiver), le .

Conclusion

Si le premier épisode est assez jouissif avec le retour en grande forme de John Luther et la mise en place de deux intrigues pour le moins prometteuses. Le deuxième l’est beaucoup moins à cause de défauts assez agaçants. D’un, John Luther devient trop fort (Superluther ?). De deux, l’intrigue principale a une conclusion trop facile. De trois, la géniale intrigue secondaire n’est pas terminée. A la fin de la saison, je suis resté là, la bave aux lèvres.

+

  • Retrouver Big John
  • Le premier épisode

  • La conclusion
  • L’invincibilité de John Luther devient abusée
5/10

Pin It on Pinterest