Critique : Chaos Walking

Edge of Yesterday

Fiche

Titre Chaos Walking Titre VO
Réalisateur Doug Liman Scénaristes Patrick Ness et Christopher Ford
Acteurs Tom Holland, Daisy Ridley, Demián Bichir, David Oyelowo, Mads Mikkelsen, Nick Jonas
Date de sortie26 / 07 / 2021 (VOD) Durée1h 49
GenreAction, Aventure, Fantastique, Science fiction Budget100 000 000 $

Dans un futur proche, les femmes ont disparu. Le monde de Todd Hewitt n’est habité que par des hommes, et tous sont soumis au Bruit, une mystérieuse force qui révèle leurs pensées et permet à chacun de connaître celles des autres. Lorsqu’une jeune femme, Viola, atterrit en catastrophe sur cette planète, elle s’y retrouve en grand danger… Todd jure de la protéger, mais pour réussir, il va devoir révéler sa force intérieure et percer les sombres secrets qui étouffent son monde…

Critique

Sur papier, ça promet…

Tout laissait imaginer une bombe pour Chaos Walking. Quand même, on part d’un roman primé de Patrick Ness, auteur du magnifique Quelques minutes après minuit (2016), mis en scène par Doug Liman, juste un mec qui, la dernière fois qu’il touché à la SF, nous a donné Edge of Tomorrow (2014). Le tout avec pour tête d’affiche, le duo Tom Holland et Daisy Ridley accompagné par le toujours impeccable Mads Mikkelsen.

Malgré tout, cette histoire puait. Tout d’abord, le tournage a eu lieu à Montréal d’août à novembre… 2017 ! Oui, il y a quatre ans. Des reshoots ont été mis en place d’avril à mai 2019, soit deux ans après. En passant, ils ont fait rater à Tom Holland la première d’Avengers: Endgame (2019). Bref, quand tu découvres que le long-métrage lance sa course en VOD. C’est que définitivement quelque chose sent mauvais dans cette histoire (et ce n’est pas parce que j’ai oublié de mettre mon déo).

Ça n’a pas manqué, malgré une idée originale : dans un futur éloigné, sur une autre planète, les pensées des hommes peuvent être littéralement entendues par tout le monde. Franchement, vu ce que je pense parfois, je n’aimerais pas que ce soit possible. Déjà que je peux écrire des choses dégueulasses, mais au moins, il y a un filtrage entre mes pensées et le passage au clavier.

… mais la réalité est tout autre

Premier problème, ce sont surtout les pensées du héros qui sont entendues. Tous les autres semblent réussir à les camoufler sans problème. Ce qui est bien dommage. Deuxième problème, ces pensées demeurent assez limitées Juste histoire de foutre deux, trois petites blagues déjà dévoilées par la bande-annonce et pour un effet visuel assez cool, notamment avec le pasteur. J’en étais vraiment surpris, car il y avait un gros potentiel.

À la place, on a le droit à une histoire de colonie dans le Nouveau Monde, un peu comme si on revenait à l’origine des States. Sans surprise, c’est totalement inintéressant, car du déjà-vu partout. Sans oublier, les décors d’une tristesse. Au milieu de tout ça, Mads Mikkelsen donne tout pour offrir de l’intérêt. Bref, une histoire pour ados où des vieux cons tentent d’arrêter des jeunes avides de liberté. Le genre de trucs déjà vu mille fois dans une vie de cinéphile.

Doug Liman, je l’attendais surtout au rayon des scènes d’action. Pour le coup, rien ne sort du lot donc je ne vais pas trop m’éterniser dessus. En fait, je vais même carrément boucler la critique, car j’ai fait le tour du peu que j’avais à dire à propos de Chaos Walking. Juste que Daisy Ridley, je la sens bien avoir une carrière post-Star Wars à la Hayden Christensen tant elle manque d’à peu près tout. Oh, c’est très méchant ce que je viens de dire, mais c’est tout simplement une pensée qui vient de s’échapper… Quand je disais qu’heureusement, on ne peut pas entendre toutes mes pensées vu le nombre d’horreurs qui y défile.

Par parti revoir Ce que veulent les femmes (2000).

Conclusion

Malgré des noms prometteurs sur papier, quand on a suivi la production du projet, ça pue sévère et bien, ça n’a pas manqué. Si son idée de départ est excellente, l’exécution de Chaos Walking est tout simplement soporifique et sans intérêt. Dire que Tom Holland a manqué la première d’Avengers: Endgame pour en tourner des reshoots.

+

  • Mads Mikkelsen (de toute façon, ce mec sera toujours dans les +)
  • Idée de départ

  • Déjà vu permanent
4/10

Pin It on Pinterest