Critique : À vif !

Affiche française du film À vif ! réalisé par John Wells avec Bradley Cooper, Sienna Miller et Omar Sy
Cauchemar en dehors de la cuisine

Fiche

Titre:À vif !
Réalisateur(s):John Wells
Scénariste(s):Steven Knight
Acteurs:Bradley Cooper, Sienna Miller, Daniel Brühl, Omar Sy, Matthew Rhys, Emma Thompson, Uma Thurman, Alicia Vikander, Lily James
Titre original:BurntDate de sortie:04 / 11 / 2015
Pays:États-UnisBudget:20 000 000 $
Genre:Comédie, DrameDurée:1h 40

Plus qu’un grand chef, Adam Jones est une rock star de la cuisine, couronnée par deux étoiles au guide Michelin. Grisé par le succès, arrogant et capricieux, l’enfant terrible de la scène gastronomique parisienne sombre dans l’alcool et la drogue. Quelques années plus tard, il a retrouvé la voie de la sobriété. Entouré de jeunes commis et chefs de parties, il relance un restaurant londonien, déterminé à obtenir le graal de la gastronomie : une troisième étoile. Hanté par les fantômes du passé, le chemin de la rédemption s’annonce plus âpre que prévu : il ne lui reste plus qu’une seule chance pour devenir une légende…

Photo du film À vif ! avec Bradley Cooper
Premier jour de stage pour Bradley Cooper : la découverte de l’assiette.

Critique

Par où commencer ? Sur le titre du film qui a dû être changé, car un certain Jon Favreau a sorti un film sous ce nom en premier ? La confusion possible avec le film avec Jodie Foster ? Sur la genèse de ce projet qui a vu des réalisateurs de renom, comme David Fincher, passer ? Sur la présence d’Omar Sy ? Et si on faisait plus simple en critiquant directement le film.

À vif ! ne bénéficie pas de critiques particulièrement élogieuses, néanmoins, je l’ai apprécié. Certes, le scénario cumule les clichés (notamment culinaires) et ne présente aucune surprise, mais Bradley Cooper apporte sa coolitude pour composer un rôle de chef agréable, à défaut d’être transcendant. Grosso modo, il présente suffisamment d’intérêt pour qu’on n’ait pas envie de quitter la salle ou piquer un somme. Autour de lui, on peut compter sur un casting solide, particulièrement Sienna Miller (pour l’anecdote, elle a déjà partagé l’affiche avec Cooper dans American Sniper où elle jouait sa femme).

La cuisine ? Pour quoi faire ?

Côté cuisine, à ma grande surprise, je n’ai pas eu faim en regardant le film et pourtant, je n’avais pas diné avant la séance. Il faut dire que le long-métrage de l’académique John Wells ne passe finalement que très peu de temps à s’intéresser à la cuisine, préférant se concentrer sur les déboires de son héros. Il est regrettable aussi de ne pas avoir davantage exploré le côté « gestion de cuisine » qui commençait pourtant bien avec une phase de recrutement digne d’un Ocean’s Eleven. C’est un peu con quand même pour un film qui parle d’un chef de cuisine de ne pas s’intéresser à la cuisine, ni au management de groupe.

Au final, c’est une love story, presque un trio, qui nous attend. Ce n’est pas forcément là où on l’attendait, mais au final, ça reste tout de même efficace, l’alchimie entre Bradley Cooper et Sienna Miller fonctionnant.

Par Christophe Menat en train de dîner, le .

Photo du film À vif ! avec Bradley Cooper, Sienna Miller
« Senna, je t’ai déjà expliqué que je suis marié. Si tu continues à me suivre film après film, je vais finir par demander une injonction d’éloignement. »

Conclusion

Si le thème d’À vif ! est la cuisine, il ne s’en sert que comme environnement pour un récit dans le style comédie dramatique/romantique au final très classique. C’est dommage, il y avait bien mieux à faire surtout avec un tel casting, mais au moins, on ne s’ennuie pas.

+

  • Acteurs attachants
  • Feel good movie réussi

  • Sous-exploitation de la cuisine
  • Trop classique
6/10
Affiche du film À vif ! avec Bradley Cooper, Sienna Miller et Omar Sy
Affiche d’À vif !

Pin It on Pinterest