La Tour Sombre : mitigé, je suis, par la première bande-annonce VOST

Je tue avec mon cœur.

Elle est enfin arrivée. Ce n’est qu’à quatre mois de la sortie de l’adaptation cinématographique de La Tour Sombre qu’on peut enfin découvrir ce à quoi ressemblent les aventures de Roland Deschain de Gilead au cinéma.

Bande-annonce VOST

« Je vois une tour, l’Homme en Noir et le Chevalier. »

Bon, là, j’avoue que mon corps est divisé en deux. D’un côté, Idris Elba en Roland défonce tout. Le mec a le charisme du personnage. Il EST Roland. L’homme qui n’avait pas oublié le visage de son père. Pour Matthew McConaughey, c’est un peu trop tôt pour me prononcer, mais le mec a l’air d’y être. Néanmoins, c’est l’adaptation qui est très surprenante. Je ne retrouve pas la dimension épique du roman. Si on enlève l’univers « La Tour Sombre », hormis sur certains plans bien puissants, ça n’a l’air d’être qu’un simple film d’action et je trouve ça très dommage, voir même décevant. Pire même, aucune trace d’Ote 🙁 . Que dire aussi du nouveau look des portes… Un peu ridicule.

En fait, j’ai l’impression d’avoir La Tour Sombre version Hollywood, mais dans le mauvais sens du terme. Alors qu’il aurait fallu lorgner davantage vers une adaptation du style Seigneur des Anneaux par Peter Jackson. Ouais, en fait, c’est plus la déception qui me domine au vu de cette première bande-annonce, malgré les sympathiques clins d’œil à Ça et Shining. J’espère qu’il en sera autrement au cinéma, mais j’ai du mal à y croire.

Roland Deschain de Gilead et l’Homme en Noir s’opposent en poster

Via ces deux posters très sobres, on retrouve toute la dualité entre ces deux personnages. L’un s’élève pour protéger la Tour Sombre tandis que l’autre veut la détruire. J’aime beaucoup aussi l’opposition des couleurs.


La Tour Sombre (The Dark Tower, en VO) est prévu en France pour le 16 août 2017.

Réalisé par Nikolaj Arcel, d’après un scénario de Nikolaj Arcel, Akiva Goldsman et Anders Thomas Jensen, avec Idris Elba, Matthew McConaughey, Tom Taylor, Abbey Lee, Fran Kranz, Jackie Earle Haley, Katheryn Winnick et Claudia Kiim.

Il y a d’autres mondes que celui-ci. La Tour Sombre (The Dark Tower) de Stephen King, l’histoire ambitieuse et expansive de l’un des plus célèbres auteurs, fait son apparition au grand écran. Le dernier Chevalier, Roland Deschain (Idris Elba), est enfermé dans une bataille éternelle avec Walter O’Dim, également connu sous le nom de l’Homme en Noir (Matthew McConaughey). Roland est déterminé à empêcher ce dernier à faire tomber la Tour Sombre, qui maintient l’Univers ensemble. Avec le sort des mondes en jeu, le bien et le mal entrent en collision dans la bataille ultime car seul Roland peut défendre la Tour de l’Homme en Noir.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2914 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.