Critique : Votre Majesté

The Bard’s Tale : the movie

Date de sortie cinéma : 7 septembre 2011

Titre original : Your Highness

Réalisé par David Gordon Green

Écrit par Danny McBride et Ben Best (Kenny Powers)

Avec Danny McBride (Kenny Powers), James Franco (La Planète des Singes : les origines, 127 Heures), Rasmus Hardiker, Natalie Portman (Black Swan, Thor), Toby Jones (Captain America, Scandaleusement célèbre), Justin Theroux (Miami vice, Six Feet Under), Zooey Deschanel ((500) jours ensemble, Yes Man) et Charles Dance (Game of Thrones, Last action hero)

Long-métrage américain
Genre : Aventure, Fantastique, Comédie
Durée : 1h42

Le Prince Thadeous, arrogant et paresseux, doit effectuer une quête pour sauver son royaume avec l’aide de son frère Fabious, héritier présomptif. Ils doivent sauver la fiancée de Fabious, la Belladone enlevée par le méchant magicien Leezar.

Quand on regarde Votre Majesté, difficile de ne pas penser à The Bard’s Tale, un jeu vidéo qui jouait sur un registre d’auto-dérision en s’installant dans un contexte s’y prêtant peu : l’heroic-fantasy.

Mais alors que The Bard’s Tale nous amusait avec un humour plutôt intelligent, Votre majesté nous ennuie avec un registre pipi-caca qui, au lieu de tomber directement dans la cuvette, en met partout comme une diarrhée incontrôlée. On se sent alors gêné par tant d’infortunes. Cette comparaison est certes horrible mais elle reflète bien mon ressenti devant les blagues de Votre Majesté.

Mais heureusement, il ne s’agit que des vingt premières minutes. Le film abandonne ensuite ce registre pour mieux se consacrer à une heroic-fantasy finalement plutôt excitante. On pensera nettement au Stardust de Matthew Vaughn : une grande imprégnation de mythologie et de fantastique entoure ces deux films.

Certains passages sont notamment plutôt sympathiques comme le combat dans l’arène contre une main aux doigts de serpents. Quoi ? C’est quoi cette description ? Vous le verrez bien dans le film mais j’ai bien aimé ce passage. Il y en a encore quelques autres mais je vous laisse la surprise de les découvrir.

Le casting est une réussite et notamment ultra-bankable. Ma préférence va de loin à James Franco qui joue à la perfection Fabious, un héros un peu débile mais au cœur d’or. Le personnage de Thadeous m’horripile un peu, surtout au début mais finit par se rattraper peu à peu pour finalement devenir potable. Et que dire des filles, adorant Zooey et ses yeux bleus, je me régalé devant son décolleté ultra serré et Natalie nous fait du Natalie mineure et en Do (ce qui ne veut absolument rien dire mais se prête bien à la situation, les fans reconnaîtront).

Le côté fantastique de l’aventure est plutôt bien mise en avant grâce à de beaux décors même s’ils font très cartons pâtes (ça fait partie du charme) et des effets spéciaux corrects.

Un film schizo : une partie comédie complètement foirée mais une partie dérision d’heroic-fantasy réussie. Le film joue entre ces deux genres et se casse parfois la gueule mais arrive tout de même à nous offrir un divertissement « matable ».
Le casting est sympathique formant une belle assemblée de jeunes acteurs bankables.

Sa scène culte : le combat dans l’arène

Note : 5/10

PS : le film est déjà sorti aux States en blu-ray avec la langue et les sous-titres français, votre serviteur se l’est procuré pour voir le film en avance. Le blu-ray est très bon dans l’ensemble donc n’hésitez pas si vous être un blurayrophile.

Votre Majeste affiche

Pin It on Pinterest