Critique : Misfits – Saison 3

Good Bye Nathan!

Fiche

Créateur(s):Howard Overman (Merlin)
Acteurs (personnages):Robert Sheehan (Nathan), Lauren Socha (Kelly), Nathan Stewart Jarrett (Curtis), Antonia Thomas (Alisha), Iwan Rheon (Simon), Joseph Gilgun (Rudy)
Pays:UKFormat:45mn
Genre:Comédie, Drame, Fantastique, Science fictionChaîne:E4
Nombre d’épisodes:8 + 2 webisodes
Cinq jeunes marginaux qui n’ont rien en commun se retrouvent en même temps à devoir remplir des travaux d’intérêts généraux. Un jour, ils essuient un puissant et étrange orage et, au sortir, se retrouvent tous affublés de supers pouvoirs…

Critique

La suite de Misfits était très attendue, d’une part pour la qualité du show et d’autre part pour la disparition d’un des personnages principaux, Nathan. Oui, vous avez bien lu ! La star de Misfits, l’inventeur de l’expression « Melon Fucker » ne fait plus partie de la série. L’acteur est parti vers d’autres cieux depuis sa starification. Pendant un moment, une rumeur s’était propagé comme quoi Nathan allait mourir mais finalement ce ne sera pas le cas. Son sort vous sera révélé dans l’épisode 0 de la troisième saison. Un épisode hilarant se déroulant à Las Vegas et je vous conseille de bien en profiter car il s’agit probablement de la dernière fois qu’on verra Nathan.

On reprend nos petites habitudes avec la série, le premier épisode servira à introduire le nouveau personnage destiné à remplacer Nathan. Au début, on le trouve sympathique malgré une propension à singer Nathan, même dégaine, même humour vulgaire puis plus les minutes passent, plus le personnage s’écroule devenant même secondaire face aux autres, ne servant plus qu’à interludes comiques. Non l’acteur n’est pas mauvais, c’est juste que Nathan avait placé la barre tellement haute.

Le reste du casting ne change pas d’un iota et le style des épisodes non plus à savoir à chaque épisode son héros et sa thématique. Le plus original reste celui-ci : un vieil homme retourne dans le passé pour tuer Adolph Hilter mais rate son coup et ce dernier récupère une nouvelle technologie via le portable du vieil homme. La seconde guerre mondiale est donc gagnée par l’Allemagne et le monde actuel est transformé : nous sommes désormais régi par le national-socialisme. Un sujet complètement barré qui colle bien à la série et ce n’est pas le seul épisode à l’être. Les scénaristes rivalisant d’ingéniosité pour proposer toujours encore plus de délire pour éviter le show de s’enliser.

Le meilleur épisode restera de loin celui avec les zombies surtout quand ces zombies sont une vieille dame et des cheerleaders. L’épisode indispensable!

On notera une bonne idée avec le nouveau pouvoir de Curtis malheureusement pas assez approfondi ce qui dénote un peu avec le côté trash jusqu’au bout de Misfits. En tout cas, le final de la saison vous mettra sur le cul!

Pour la saison 4 (attention la fin de la saison 3 est révélée) :

Spoiler

c’est l’hécatombe, les deux acteurs qui jouent Alisha et Simon meurent à la fin de la saison 3 donc ne reviendront pas pour la quatrième saison qui devrait beaucoup se renouveler avec la venue de pas moins trois membres, deux garçons et une fille.

Conclusion

Sans aucune surprise, le départ de Nathan fait beaucoup de mal à la série. Les épisodes perdent un peu en saveur toutefois, le show reste largement regardable avec notamment un épisode fou-fou (celui avec les zombies). On espère un rehaussement pour la saison 4.
+– l’épisode avec les zombies
– le côté trash
– Rudy « the new guy » arrive un peu à nous faire oublier Nathan
– le départ de Nathan donnant raison à Lamartine : « Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. »
6/10

Publicités
A propos de l'auteur : (2785 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter ou Facebook.