Critique : Il était une fois les Imagineers, les visionnaires Disney

L’histoire derrière les parcs Disney

Fiche

TitreIl était une fois les Imagineers, les visionnaires DisneyTitre VOThe Imagineering Story
CréateurLeslie Iwerks
NarrateurAngela Bassett
Saison1Nombre d’épisodes6
Date de sortie07 / 04 / 2020Durée60 mn
GenreDocumentaireChaîneDisney+

Depuis près de 70 ans, des équipes exceptionnelles d’artistes et d’ingénieurs, les « Imagineers », ont fait de la vision d’un homme – Walt Disney – un phénomène mondial qui enchante des millions de visiteurs au travers de nombreux parcs à thèmes. La réalisatrice et productrice Leslie Iwerks a eu accès à des séquences uniques et à des documents inédits qui permettent d’entrer comme jamais dans les coulisses de Walt Disney Imagineering, la filiale de conception et de développement de The Walt Disney Company. Les spectateurs vont ainsi découvrir tout ce qu’implique la création, la conception et la construction d’une douzaine de parcs Disney dans le monde entier.

Critique

S’il y a bien un contenu original sur Disney+ qui vaut absolument le détour, c’est lui. Il était une fois les Imagineers, les visionnaires Disney.

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une série documentaire en six épisodes d’une heure narrée par la mère de Black Panther à propos des Imagineers. Nom donné aux hommes et femmes derrière les parcs à thèmes de Disney.

Cela fait maintenant des décennies que je me balade dans les parcs du monde magique de Walt Disney. En grandissant, de plus en plus, je me demandais comment ils avaient réussi à accoucher ces territoires enchantés. En 2020, je le sais désormais grâce à cette série documentaire.

Six épisodes d’une heure pour parler des parcs Disney. Au premier abord, ça peut sembler beaucoup, mais finalement non. Tous les épisodes sont captivants. Pas un n’est à jeter.

Suivant un ordre chronologique, on débute avec la création du premier parc à thème aux côtés de Walt Disney, via des images d’archives époustouflantes, jusqu’à finir de nos jours avec la création du territoire Star Wars où un Faucon Millénium grandeur nature trône fièrement et de la rénovation de la Tour de la Terreur à la sauce Gardiens de la Galaxie (Kevin Feige est de la partie !).

Et au milieu coule une rivière d’anecdotes

Le côté génial, c’est qu’on est loin d’un documentaire « publicité » à la gloire des parcs. Ok, on ne va pas se mentir, ça donne très envie d’y aller, mais des intervenants n’hésitent pas à critiquer certains dirigeants du passé. Cela m’a permis de prendre conscience concernant à quel point Bob Iger a réussi à sauver Disney du marasme dans lequel il s’était enfoncé. Un exemple de truc fun, l’ouverture du parc Disney à Paris où le président de Disney de l’époque a été accueilli par des… œufs. Cocasse. On a même un caméo de notre mangeur de pommes préféré, Jacques Chirac.

Néanmoins, dans l’ensemble, chacun revient sur leur époque Imagineer avec affection, raconte les divers défis qu’ils ont dû surmonter et partage des anecdotes ou histoires savoureuses. J’ai bu chacun de leurs paroles. J’ai même lâché des larmes sur celles d’un des Imagineers à propos du lendemain de la catastrophe au Japon avec le séisme de 2011. La passion est palpable à chaque instant et plusieurs fois, j’avais bien envie de démissionner de mon boulot actuel pour tenter de devenir un Imagineer.

Les attractions au fil de l’histoire

La structure chronologique permet également de découvrir les attractions les plus marquantes au fil du temps. Revenir aux débuts des attractions It’s a Small World, Haunted Mansion, Pirates des Caraïbes avec l’envers du décor, ça m’a foutu un gros coup de nostalgie. Bref, c’est assez fascinant de voir leur création, leur mutation et surtout l’évolution de la technologie. Dans le dernier épisode, quand on voit la qualité de l’animatronique et qu’on se rappelle de celui du président Lincoln dans le premier épisode, c’est bluffant.

En tout cas, les six heures, je ne les ai pas vus passés. J’en redemandais même à la fin. C’est d’ailleurs le seul reproche que j’aurais à faire. J’aurais envie qu’ils approfondissent encore plus.

Par passionné.

Conclusion

Le Disney+ Original à ne rater sans aucun prétexte. Dans cette série documentaire de six épisodes d’une heure racontant l’envers du décor des parcs à thèmes Disney via leurs créateurs, les Imagineers, j’ai découvert des images d’archives époustouflantes, bu les paroles des intervenants regorgeant d’anecdotes et de passion et été transporté dans un voyage de plusieurs vies pour en ressortir avec l’envie de devenir un Imagineer. Je ne pense pas qu’on puisse faire un plus beau compliment.

+

  • Images d’archives
  • Tous les épisodes sont captivants
  • Tellement de choses intéressantes sont racontées
  • Passion contagieuse

  • Six épisodes d’une heure, ce n’est pas assez pour tout ce qu’il y a à raconter
9/10

Pin It on Pinterest