Critique : Hubie Halloween

Du Sandman mineur

Fiche

Titre Hubie Halloween Titre VO
Réalisateur Steven Brill Scénaristes Tim Herlihy, Adam Sandler
Acteurs Adam Sandler, Kevin James, Julie Bowen, Ray Liotta, Steve Buscemi, Rob Schneider, Maya Rudolph, Tim Meadows, Michael Chiklis, Ben Stiller, Shaquille O’Neal
Date de sortie07 / 10 / 2020 (Netflix) Durée1h 43
GenreComédie, Mystère Budget

Hubie n’est pas vraiment populaire, mais quand Halloween prend une tournure terrifiante, cet homme peureux au grand cœur est prêt à tout pour protéger ses concitoyens.

Critique

La dernière fois que j’ai vu Adam Sandler, c’était sur Uncut Gems où il était épatant. De temps en temps, le bonhomme se plaît à rappeler qu’il est un excellent acteur. Mais c’est probablement trop de boulot pour lui car avec Hubie Halloween, il revient sur des rails plus classiques. Ces mêmes rails qui ont forgé sa légende entre Billy Madison, Happy Gilmore ou encore Waterboy et j’en passe. Car celui qui a commencé comme humoriste a une filmographie longue comme… J’allais dire ma bite, mais je dois être franc, elle ne fait pas le poids. Seuls les 48 centimètres de celle du Mexicain Roberto Esquivel Cabrera pourrait lui faire honneur.

Malheureusement, Hubie Halloween ne rejoindra pas ses grands classiques tout en échappant au pire de sa filmo. En effet, dans l’ensemble, c’est très moyen : on est dans son histoire classique du gentil benêt qui donne une leçon de vie à son entourage. Les grosses forces du nouveau Sandler pour Netflix sont à trouver côté du casting et des amusantes petites blagues.

Ça se marre entre potes (et, nous, spectateurs sommes rarement concernés)

Commençons avec le casting. Pour un fan, c’est un pur régal, car on retrouve un peu tout le monde. Il y a même Ben Stiller qui reprend un rôle qu’il tenait dans Happy Gilmore (1996 quand même). D’Happy Gilmore, on retrouve également Julie Bowen, la star de la série comique Modern Family. Quant aux petites blagues, elles font sourire. Par exemple, celles inscrites sur les T-Shirts de la mère d’Hubie, la tête du chat noir de la voisine suite à une menace de Violet ou le comique de répétition durant les passages à vélo. Concernant la dimension de la fête ayant lieu le 31 octobre, on retrouve pas mal de références aux films les plus cultes comme, inévitablement, Halloween.

Malheureusement, ce sont les seuls points positifs que j’ai trouvés. Le reste respire le déjà-vu. Pire, je n’ai pas laissé passer un seul rire. Appelez-moi Gandalf ! En fait, c’est tout simplement la situation comique qui ne fonctionne pas. L’intérêt d’avoir un gentil benêt fonctionne uniquement si son entourage demeure réaliste afin de bénéficier d’une confrontation intéressante. Sauf qu’ici, l’entourage est encore plus bête et méchant qu’Hubie.

Par quand même content de mater du Sandman.

Conclusion

Hubie Halloween est une nouvelle occasion de retrouver Adam Sandler et sa bande sur Netflix dans un contexte inédit (Halloween donc). Malheureusement, la formule ne fait pas mouche : je n’ai pas ri une seule fois… Mais je peux dire que le Sandman a fait bien pire, mais bien mieux aussi.

+

  • Casting à ravir les fans de Sandler
  • Quelques petites blagues mignonnettes

  • Pas un seul rire de ma part
4/10

Pin It on Pinterest