Critique : Comedy Class – Saison 1

The Joke : La Plus Belle Blague

Fiche

TitreComedy Class Titre VO
Acteurs Eric Judor, Ramzy Bedia, Florence Foresti, Mister V, Marina Foïs, Jérôme Niel, Jean-Pascal Zadi
Saison1 Nombre d’épisodes9
Date de sortie10 / 05 / 2024 Durée34 à 46 mn
GenreComédie ChaîneAmazon Prime Video

Dans cette première saison de Comedy Class, Eric et Ramzy vont partir à la recherche de nouveaux talents de l’humour à Paris, Nantes, Marseille et Bruxelles. Tout au long de l’aventure Comedy Class, les mentors seront accompagnés par des invités d’exception.

Critique

Après le bon coup LOL : qui rit, sort !, Prime Video remet ça avec une sorte de The Voice chez les comiques. Pour soutenir cette nouvelle émission, deux noms qui pèsent dans le game : les gars qui ont parodié Die Hard dans la tour Montparnasse.

On n’demande qu’à en rire

Bon, évidemment, aimant bien les compères (sauf pour Les Dalton, faut pas déconner) et l’humour, et curieux de voir ce que peut donner le concept, je me suis lancé très vite dans l’aventure de Comedy Class. C’est tout aussi vite que je me suis pris au jeu. Il faut dire que le format et le montage poussent au binge-watching. La fluidité est exemplaire. Le passage de chaque candidat est monté de façon à n’en retenir que le meilleur, ce qui donne une succession de prestations généralement marrantes. Même si je regrette parfois que ce soit trop cuté.

L’avantage de cette émission est de découvrir de nouveaux visages de l’humour (rappelant On n’demande qu’à en rire) tout en les poussant à sortir de leur registre. Pour le coup, j’ai beaucoup aimé le fait d’avoir des univers différents pour chacun, ce qui rend chacune des prestations unique malgré les thèmes imposés.

À noter également la présence de VIP, ce qui permet d’apporter un peu de fraîcheur en offrant la possibilité au duo Éric et Ramzy de balancer quelques blagues entre deux candidats.

Et le gagnant est…

Si j’ai été totalement en accord avec chacun des choix du jury, par contre, je n’aurais pas choisi ce vainqueur.

Cliquer pour lire le paragraphe (attention, il contient un gros spoil)

Pour moi, la révélation de cette saison, c’est Eliott Doyle. Le mec m’a tué. J’ai clairement l’impression que le choix de Sofiane Soch était plus mainstream. En effet, Doyle avait fait plier de rire Éric et Ramzy, alors que Soch les faisait plus simplement rire. Comme Soch a beaucoup de charisme et que l’humour de Doyle était particulier, ça m’a donné la sensation qu’ils ont joué la sécurité. Dommage.

Autre coup de cœur, Camille Lorente. Elle ne paie pas de mine au premier abord, mais elle est très drôle et a su s’adapter malicieusement à chaque thème.

Par chaud pour une deuxième saison.

Conclusion

Un nouveau concept auquel j’ai particulièrement adhéré. En gros, c’est un The Voice chez les comiques qui va droit à l’essentiel. On a un joli petit lot d’humoristes doués qui nous offrent des sketchs rarement ratés et souvent drôles. Le tout chapeauté par l’excellent duo Éric et Ramzy.

+

  • Excellents candidats
  • Concept efficace

  • Certains sketchs trop cutés
8/10
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Pin It on Pinterest