Critique : Bad Teacher

L’héroïne est une pétasse arriviste et on l’adore !
Réalisateur(s):Jake Kasdan (Californication, Freaks and Geeks)
Scénariste(s):Gene Stupnitsky et Lee Eisenberg (duo de scénariste de The Office et du prochain SOS Fantômes)
Acteurs:Cameron Diaz (la drôle de dame), Justin Timberlake (le drôle de danseur), Lucy Punch (la vamp qui s’accapare d’Anthony Hopkins dans Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu), Jason Segel (le copain de Lily), Phyllis Smith (inoubliable Phyllis de The Office) et John Michael Higgins
Pays:États-UnisDate de sortie:27 juillet 2011
Genre:ComédieDurée:1h33
Elizabeth Halsey n’est vraiment pas faite pour enseigner. Elle n’a rien à faire des enfants, elle parle mal, elle boit, fume n’importe quoi et ne pense qu’à une chose : se marier pour quitter son job d’enseignante au collège. Lorsque son fiancé la plaque, elle se met en tête d’épouser un jeune prof remplaçant aussi séduisant que riche… Mais Elizabeth a une rivale, la très volontaire Amy, une excellente enseignante. Le prof de gym qui lui fait des avances super lourdes ne simplifie pas les choses non plus. Les plans tordus d’Elizabeth et leurs délirantes conséquences vont secouer ses élèves et ses confrères, mais c’est surtout elle qui n’en sortira pas indemne…

Vous savez, il y a de ces films dont vous ne vous attendez à rien, voir même que vous ne les sentez pas du tout et que finalement après la séance, vous en ressortez avec une bonne impression. C’est ce qui m’est arrivé avec Bad Teacher.

La bande annonce est plutôt sympathique mais laissait présager le film qui montre tout pour appâter la plèbe qui donc, au final, ne valait pas le coup de dépenser 9 euros. Si les meilleurs moments sont dans le film, il y en a tellement qui sont restés à l’ombre qu’on prend du plaisir.

De plus, il faut tout de même reconnaître à Cameron Diaz, un certain talent pour la comédie surtout dans le rôle de cette sale petite pétasse qui lui va à merveille. Surtout le film ne tombe pas dans le cliché lourdingue de la rédemption appuyée (on part d’un personnage complètement taré et on finit avec un enfant de chœur comme c’était arrivé avec Hancock). Parce que c’est bien les déglingués qu’on préfère. Voilà aussi pourquoi on est aussi sous le charme de la rivale du Bad Teacher, Amy Squirrel, une rousse absolument hallucinante.

Et si, je vous disais qu’en plus on a un petit casting qui ravira les fans de sitcom. Excusez du peu, Marshall de How I Met Your Mother, Phyllis de The Office et Cameron de Modern Family.

Marshall joue l’amoureux cool de Cameron Diaz qui lui préfère son ex Justin Timberlake toujours excellent partout où il passe. Marshall récupère aussi les meilleures répliques du film dont certaines m’ont fait écrouler de rire (comme ce « Eh Twilight » pour un garçon arborant la coiffure d’Edward). Mention spéciale à cette scène où il s’engueule avec un gosse lui proclamant que LeBron est meilleur que Jordan.

Phyllis joue le même type de personnage que dans la série culte The Office mais quand on a un réel talent pour les incarner, il ne faut pas s’en priver.

Cameron incarne un personnage complètement à l’opposé de celui qu’il incarne dans Modern Family (à savoir un gay qui assume pleinement sa féminité) mais on voit des relents féminins malgré le fait qu’il est censé incarner un badass. Cela ne fait que le rendre encore plus hilarant.

Bad Teacher dispose d’un rythme effréné nous balançant des blagues non stop et toujours borderline. Les scènes s’enchaînent sans nous ennuyer. Cameron Diaz est géniale et épaulé à la perfection par un très bon casting. Après le visionnage, plein de sketches me reste encore en tête.

Bad Teacher réussit là où beaucoup foirent à savoir conserver son pitch de départ et le faire durer tout le film. C’est à dire de ne pas nous poser une situation plutôt originale pour finalement bifurquer vers la comédie romantique gâteuse passé les vingt premières minutes. Pour cela, on remercie Bad Teacher. N’empêche qu’une prof comme ça, je n’aurais pas craché dessus.

Sa scène culte : la scène d’amour totalement hallucinant entre Cameron Diaz et Justin Timberlake!

Note : 6/10

bad-teacher-affiche

Pin It on Pinterest