Alien: Covenant : on crie dans la première bande-annonce VF et VOST !!!

Dans l’espace, on ne vous entendra plus crier à nouveau

Le service marketing de la FOX a désormais sa marque de fabrique. Avant une bande-annonce, elle publie une série de photos à raison d’une par jour. Un bon moyen de faire monter la sauce jusqu’à l’orgasme. Qui arrive maintenant ! Le jour de Noël. Prenez votre ceinture et attachez-la autour de votre cou. Hein ? Comment ça, non ? Bon ben, on va se contenter de regarder la bande-annonce alors. En pensant à éloigner les enfants 😉 .

Bande-annonce VF

Bande-annonce VOST

« Sûr, capitaine ? »

Pour une première bande-annonce, on peut dire qu’elle fait de l’effet. L’ambiance dégagée par celle-ci est assez incroyable. On retourne aux sources du premier Alien avec une véritable terreur viscérale tout en retrouvant, comme d’habitude avec Ridley Scott, une photographie absolument splendide. Deux passages m’ont marqué l’esprit. La séquence où le dos s’ouvre. Un Alien bourré par tout le champagne qu’il a avalé à Noël s’est-il gouré de chemin au point de sortir par le dos ??? L’autre concerne l’étonnante scène de sexe impliquant un homme, une femme… et un Alien. Toute la puissance phallique de la queue de l’Alien n’aura jamais été aussi bien utilisée. Petit coup de cœur pour un Danny McBride vraiment cool.

Néanmoins, avec le recul, j’aurais quand même des réserves. J’ai eu l’impression d’avoir un remake d’Alien: Le Huitième Passager. Un remake qui se serait mélangé avec Prometheus dont le seul survivant semble être David. Ainsi, difficile de ne pas pester devant le peu d’originalité du « une équipe va sur une planète inexplorée, découvre un vaisseau puis, à l’intérieur de celui-ci, un œuf avec un facehugger qui viole la tête du mec, ce même mec finir par pondre un Alien qui se met à tuer tout le monde avant que l’héroïne (dont le look est incroyablement proche de celui de Ripley) ne le tue ».

Sachant que le film était censé être à la base Prometheus 2 avant de changer de titre pour Alien: Paradise Lost puis Alien: Covenant, c’est une sacrée déception. Moi, je voulais vraiment continuer sur la piste des Ingénieurs. Pas revivre un énième Alien. J’en attendais plus sur ce point de la suite d’Aliens: Le Retour par Neill Blomkamp. J’espère de tout mon cœur qu’ils ont voulu jouer avec le public et que le film en salles nous réservera des surprises.


Alien: Covenant est prévu pour le 10 mai 2017.

Réalisé par Ridley Scott, d’après un scénario de Michael Green et Jack Paglen réécrit par John Logan, avec Michael Fassbender, Katherine Waterston, Billy Crudup, Danny McBride, Demián Bichir, Carmen Ejogo, Amy Seimetz, Jussie Smollett, Callie Hernandez, Nathaniel Dean, Alexander England, Benjamin Rigby.

Les membres d’équipage du vaisseau Covenant, à destination d’une planète située au fin fond de notre galaxie, découvrent ce qu’ils pensent être un paradis encore intouché. Il s’agit en fait d’un monde sombre et dangereux, cachant une menace terrible. Ils vont tout tenter pour s’échapper.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2855 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.