Y, le dernier homme : la série a trouvé son showrunner

Décidément, l’avenir des adaptations de comic est rayonnant

Après l’annonce de Marvel TV et de sa série consacrée aux Inhumains, voilà qu’une autre adaptation de comic en série télé est sur le point de voir le jour !

Je parle bien sûr de Y, le dernier homme publié au début des années 2000 par Vertigo, la filiale adulte de DC Comics. En effet, via The Hollywood Reporter, la chaîne FX (The Strain) vient de trouver son showrunner : Michael Green. Vu le CV du bonhomme, cela est plus que rassurant vu qu’il s’agit du scénariste de Logan, Alien: Convenant et Blade Runner 2049, rien que ça !

Pour la petite lucarne, le bonhomme a aussi créé la série Kings. Il a écrit pour beaucoup de séries dont Sex and the City, Smallville, Heroes et Gotham. Il a aussi servi comme co-showrunner pour l’excitante adaptation du roman de Neil Gaiman, American Gods, avec Bryan Fuller. Pour la série FX, il partagera encore une fois la vedette avec le créateur du comic post-apocalyptique, Brian K. Vaughan. Si le projet se concrétise, nous pouvons imaginer une série mûre, adulte et violente !

Que pensez-vous de ce projet ?

Photo de Michael Green au Comic-Con.

Synopsis du tome 1 du comic

Une épidémie mystérieuse a décimé toute la population mâle de la Terre ! Toute sauf un jeune homme, appelé Yorick Brown, et son singe, Esperluette. Pourchassés par des groupements de femmes aux intérêts divers, Yorick et Esperluette partent sur les routes dévastées des États-Unis, sous la protection de la mystérieuse et mortelle Agent 355.

Advertisements
A propos de l'auteur : (70 articles)

Fan de cinéma, tout genre confondu, depuis son plus jeune âge ! Sa première expérience pour les adaptations de comics a été les Batman de Tim Burton et, bien sûr, ça l'a amené à suivre les Marvel et la fameuse trilogie sur Spider-Man de Sam Raimi qui reste pour lui la meilleure adaptation sur l'homme araignée ! Son pseudonyme est une concaténation entre son personnage favori de DC, Batman, et un surnom qu'il doit à une de ses meilleures amies, Claire alias Babounette.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter ou Facebook.