Wolverine 3 : titre officiel, poster teaser et une page du scénario dévoilés

Le Wolverine intime

Finalement, le film ne s’appellera pas Old Man Logan. Mais presque, vu qu’il en portera un des trois mots qui composent ce titre : Logan ! Bon, ça fait moins cool qu’Old Man Logan, mais ça reste tout de même classe et ça laisse imaginer une approche intime du personnage pour sa dernière aventure (du moins, la dernière d’Hugh Jackman dans le rôle). L’acteur en a dit quelques mots :

En gros, le film va être très différent. Très différent au niveau du ton et, j’espère, différent de tout ce que nous avons fait auparavant.

Par ailleurs, le film se part d’un magnifique poster dans cette veine. Qui est la petite fille ? La fille de Logan ? X-23 ?

Poster teaser de Logan
Poster teaser de Logan.

Pour finir, le réalisateur James Mangold a partagé la deuxième page du scénario :

Un film super-héroïque différent

Dès le début du script, on compte déjà un « Fuck » dont les Américains ne sont pas très friands au cinéma (classé direct R pour ça ?). Du scénario, on peut aussi avoir une idée de ce que sera le film et surtout de ce qu’il ne sera pas.

Le texte suivant traduit la partie en italique du scénario.

Maintenant est peut-être un bon moment pour parler des « combats » décrits dans les quelque 100 pages suivantes. Fondamentalement, si vous êtes parti pour un truc hyper chorégraphié, défiant la gravité, détruisant des villes, avec une orgie d’images de synthèse, ce n’est pas votre film.

Dans le film, les gens vont être blessés ou tués quand la merde tombe sur eux. Ils auront aussi mal ou seront tout simplement tués s’ils se font frapper par quelque chose de grand et lourd comme, par exemple, une voiture. Si quelqu’un dans notre histoire a le malheur de tomber d’un toit ou d’une fenêtre, il ne rebondira pas. Il mourra.

Quant à notre héros, eh bien, il est plus vieux maintenant et il est clair ses capacités ne sont pas ce qu’elles étaient autrefois. Il est éteint à l’intérieur et son facteur guérisseur diminué le maintient dans un état constant de douleur chronique – il picole pour faire passer la douleur.

On va donc vers le film intimiste et j’avoue être désormais curieux, même si j’aurais aimé un vrai Old Man Logan. De toute façon, ça n’aurait pas été possible…


Logan est prévu en France pour le 1er mars 2017.

Réalisé par James Mangold, d’après un scénario de Michael Green et David James Kelly, avec Hugh Jackman, Patrick Stewart, Boyd Holbrook, Richard E. Grant, Stephen Merchant et Eriq Lasalle.

Pin It on Pinterest