Poster de Nos pires voisins 2 avec la tagline "Parenthood vs. Sisterhood"

Critique : Nos pires voisins 2

Revenir à cette guerre civile entre voisins est une invitation alléchante, surtout que la première était agréable à vivre pour les muscles zygomatiques.

Publicités