Star Wars 7 : une carrière s’achevant au-dessus des 2 milliards

Photo de Star Wars: Le Réveil de la Force avec Finn et Poe

« Poe, tu t’en rends compte ? Deux milliards ! »

Alors Deadpool cartonne au Japon où il vient de sortir ( 😲 ) et que Warcraft ramasse de jolies sommes en Chine (quoi, de plus normal ?), il y en a un que tout le monde a oublié et qui vient de finir sa carrière. Avec la barre des deux milliards franchie. Donc la troisième place au box-office global. Allez-le chercher. Celui-là, c’est Star Wars: Le Réveil de la Force.

C’est au pays de l’Oncle Sam qu’il a été le plus impressionnant en frôlant, de peu, le milliard. Au point d’être le premier en dollars récupérés, loin devant Avatar (936 662 225 $ contre 760 507 625 $). Par contre, évidemment si on prend en compte l’inflation, il n’est que 11ème, derrière Autant en emporte le vent (1 733 542 900 $) et… le premier Star Wars (1 528 266 100 $).

Quant au box-office global, c’est hallucinant. Deux milliards ! 2,068 pour être plus précis. C’est loin devant le quatrième (Jurassic World avec 1,67 milliard) et le cinquième (Avengers avec 1,52). C’est derrière Titanic (2,186), mais ce dernier a bénéficié d’une ressortie 3D pour ses quinze ans qui lui a rapporté pas mal d’argent. Il n’empêche qu’Avatar reste le number one avec l’hallucinant score de 2,788 milliards. Et je vois mal comment il pourra être détrôné.


Star Wars: Episode VII – Le Réveil de la Force (Star Wars: Episode VII – The Force Awakens en VO) est sorti en France depuis le 18 décembre 2015.

Réalisé par J.J. Abrams, d’après un scénario de J.J. Abrams, Lawrence Kasdan et Michael Arndt, avec Daisy Ridley, John Boyega, Harrison Ford, Mark Hamill, Carrie Fisher, Adam Driver, Oscar Isaac, Lupita Nyong’o, Andy Serkis, Domhnall Gleeson, Anthony Daniels, Peter Mayhew et Max Von Sydow.D

Publicités
A propos de l'auteur : (3073 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter ou Facebook.