Spider-Man : une vidéo de gameplay avec Mister Negative, Fisk et XXX

InFamous Spider-Man ?

L’exclusivité PlayStation 4, Spider-Man, s’était dévoilé à l’E3 2016 via une cinématique assez sobre qui avait tout de même permis de découvrir un costume assez original (le logo en blanc). Cette année, encore une fois à l’E3, elle s’exhibe plus. Car la conférence de Sony a permis de disposer d’une vidéo de gameplay de presque neuf minutes !

C’est marrant, quand je regardais la vidéo, j’étais persuadé que c’était le studio derrière la saga inFamous, Sucker Punch, qui avait réalisé le jeu. C’est donc surpris que j’ai constaté que c’était en fait Insomniac (Spyro, Ratchet and Clank, Resistance). Bref, ma remarque veut tout dire. On en retrouve les mêmes ficelles, que ce soit pour la façon de se déplacer (même si le système des toiles change un peu la donne) ou pour les combats. Dès lors, j’étais légèrement déçu par ce système finalement assez classique. Fort heureusement, la deuxième partie de la vidéo offre un passage dont je raffole. Des QTE pour vivre une cinématique spectaculaire avec des plans assez bien trouvés.

Au niveau des protagonistes, je suis très content de retrouver Mister Negative qui est un des meilleurs nouveaux méchants du Tisseur. Les pouvoirs de ce dernier lui permettront sûrement de contrôler des amis de Spidey, obligeant ce dernier à les affronter. Ça devrait donner des combats de boss assez sympa. Quant à Wilson Fisk, du classique. Je n’ai rien d’autre à dire. Par contre, coup de cœur pour le petit guest à la toute fin. Miles Morales. Quoiqu’il en soit, ça semble bien parti pour qu’on ait ENFIN droit à un jeu Marvel à la hauteur.

Date de sortie ? Un vague 2018.


Spider-Man PS4 (titre provisoire), développé par le studio Insomniac, sera disponible en exclusivité sur PlayStation 4.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2869 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.