Jessica Jones : la saison 3 commandée par Netflix

Il reste encore du whisky ?

Malgré une décevante deuxième saison selon votre serviteur (et pas que, si je me fie à vos retours), Netflix en a tout de même commandé une troisième pour le détective privé qui picolait comme un trou.

Saison 3, mais sur quoi ?

De quoi parlera la saison 3 ? Trop tôt pour se prononcer, le showrunner Melissa Rosenberg nous ayant volontairement laissé avec le maximum de portes ouvertes :

Lorsque vous avez un grand nombre de personnages, en particulier un grand personnage comme Jessica, vous pouvez raconter des histoires pendant longtemps. Mais il s’agit vraiment de laisser les portes ouvertes. J’ai une vague idée de ce que je ferais à la fin de la série, mais je me concentre vraiment sur la saison.

Euh… « vous pouvez raconter des histoires pendant longtemps » ? Justement madame Rosenberg. Vous ne pouvez pas raconter à la place raconter une simple bonne histoire sans faire du « à rallonge » ? Parce qu’à force de broder avec des intrigues secondaires inintéressantes, spécialement avec cette deuxième saison, pour faire tenir le tout en treize épisodes, vous allez finir par lasser tout le monde, moi le premier.

I Want Your Cray Cray aka le clip de l’horreur

Je profite de l’occasion pour foutre le clip ENTIER de l’INSUPPORTABLE Trish. Oserez-vous la regarder jusqu’au bout ? Attention, faire avance rapide ne compte pas !


La saison 2 de Jessica Jones est disponible depuis le 8 mars sur Netflix.

Jessica Jones, la détective privée la plus dure à cuire de New York, est de retour. Confrontée à une kyrielle de mensonges, elle questionne tout pour découvrir la vérité, d’autant que cette fois-ci, l’affaire est plus personnelle que jamais.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2941 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.