Là, c’est sûr, les films Marvel de Sony ne feront pas partie du MCU !

On va pouvoir passer à autre chose

C’était l’actualité qui a retenu l’attention de la sphère geek, la semaine dernière. Tout était parti de la productrice spéciale Marvel de Sony, Amy Pascal, qui déclarait :

Ces films prendront place dans le monde que nous sommes en train de créer pour Peter Parker. Ils seront adjacents, il peut s’agir d’endroits différents, mais ce sera toujours dans le même monde et ils seront connectés ensemble.

Bref, de ce qu’on comprenait de ces propos, c’est que les films Marvel de Sony, soit pour l’instant Venom et Silver & Black, feront partie du MCU. Naturellement, tout le monde était surpris, car on ne voyait pas bien l’intérêt de Marvel Studios de laisser autant de pouvoirs à Sony, surtout quand on connaît le passif de ce dernier… D’autant plus, que Kevin Feige déclarait quelques jours auparavant que Venom n’allait pas apparaître dans le MCU. Mais la présence d’un petit « pour l’instant » foutait le doute.

Amy Pascal met les points sur les i

Finalement, tout est clair. Tout ça grâce à Erik Davis de Fandango.

J’invoque le pouvoir ancestral de Google Translate !

Tout le monde semble avoir totalement mal compris ce que j’ai dit, et je suis tellement contente d’avoir l’occasion de le dire. Tous les personnages font partie de l’univers de comics Marvel, et tous sont interdépendants dans cet univers. Spider-Man fait maintenant partie du MCU, comme ce qui était prévu depuis le début. Les autres choses que Sony fait, qui sont des personnages de l’univers de comics Marvel, sont des franchises indépendantes et séparées. Les deux ‘Venom’ et ‘Silver Sable et Black Cat’.

Mouais, mouais, c’est un peu trop facile, ces excuses. Elle n’est quand même pas si conne que ça. Je la soupçonne d’avoir voulu essayer de foutre un coup de pression à Kevin Feige et son studio. Finalement, ça n’a rien donné donc elle rétropédale. Mais, c’est quoi alors ce « pour l’instant » ? On peut imaginer que Kevin Feige suppose que le personnage (mais pas la version Sony) pourra être utilisé à l’avenir dans le MCU. Comme on dit, ne jamais dire jamais. En tout cas, toute cette histoire a permis au président de Marvel Studios d’accomplir un rêve, devenir un même.

D’excellents premiers retours de la part de la presse

Spider-Man: Homecoming a été montré à la presse. Si les critiques sont toujours sous embargo, la presse peut néanmoins s’exprimer via Twitter. Évidemment, c’est rare (mais ça arrive) d’avoir des mauvais retours via Twitter, mais ça n’empêche que certains tweets m’excitent beaucoup.


Spider-Man: Homecoming est prévu pour le 12 juillet 2017.

Réalisé par Jon Watts, d’après un scénario de John Francis Daley et Jonathan Goldstein, avec Tom Holland, Robert Downey Jr., Marisa Tomei, Michael Keaton, Zendaya, Laura Harrier, Kenneth Choi, Logan Marshall-Green, Martin Starr, Hannibal Buress, Tony Revolori et Angourie Rice.

Enthousiaste depuis son expérience avec les Avengers, Peter revient chez lui, où il vit avec sa tante May (Marisa Tomei), sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark (Robert Downey, Jr.). Peter essaie de revenir à sa routine habituelle – mais il est distrait par la volonté de prouver qu’il est plus qu’un Spider-Man amical – mais quand arrive le Vautour (Michael Keaton) en nouveau méchant, tout ce que Peter avait d’important est menacé.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2882 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.