La Femme, la méchante ultime de 2017 ?

Photo de John Wick 2 avec Ruby Rose dans le rôle d'Ares

Vers l’égalité des sexes

C’est au détour d’une conversation via la page Facebook du site avec Amin Mugetsu-Sama que ce dernier m’a fait une remarque qui m’a vraiment surprise, du style « mais t’as grave raison, c’est fou que je n’ai pas gaffe à ça avant ». Si l’année dernière, c’était l’année des super-héros contre super-héros (Batman v Superman: L’Aube de la Justice, Captain America: Civil War, la saison 2 de Daredevil et c’est prolongé cette année avec Fast & Furious 8), 2017 risque d’être l’année de la Femme… méchante !

En effet, si on regarde les blockbusters à venir. Il y a pas mal de grandes méchantes. Allez, je vous balance une liste non-exhaustive : Power Rangers (Elizabeth BanksRita Repulsa), Fast & Furious 8 (Charlize TheronCipher), Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (Elizabeth DebickiAyesha), Thor: Ragnarok (Cate BlanchettHela), The Defenders (Sigourney WeaverAlexandra), Kingsman: Le Cercle d’Or (Julianne MoorePoppy), John Wick 2 (Ruby RoseAres), Wonder Woman (Elena Anaya) sans oublier un monstre culte du cinéma qui change de sexe avec La Momie (Sofia BoutellaAhmanet).

Hollywood essaie-t-il de nous faire passer un message ? En tout cas, je ne pense pas qu’on ait déjà eu une telle galerie de méchantes en une année. Ça fait plaisir pour l’égalité des sexes. On remarquera aussi que Marvel est bien représenté dans le lot en offrant deux femmes fatales pour ses deux blockbusters de l’année et pour son Avengers chez Netflix. Reste à voir si ça fera mouche.

Pin It on Pinterest