Spider-Man : et si le Spider-Man du reboot était noir ?

Quand j’ai annoncé que Spider-Man allait être rebooté pour pouvoir faire partie du Marvel Cinematic Universe, la plupart des commentaires négatifs concernait principalement le fait de devoir se taper encore un nouveau Peter Parker et revivre une nouvelle fois la mort d’Oncle Ben. Hé oui, Spidey n’a pas la chance d’avoir un interprète comme Hugh Jackman qui déclare être prêt à jouer Wolverine jusqu’à que mort s’ensuive. Mais si finalement, le prochain Spider-Man n’était pas ce blanc-bec de Peter Parker, mais un Spider-Man coloré ?

Après tout, dans l’univers Ultimate, nous avons bien droit à Miles Morales, un Spider-Man mi-hispanique, mi-Afro-Américain ! Et je peux dire qu’après un temps d’adaptation (juste le temps de faire le deuil de Peter Parker), c’est une véritable bouffée d’air frais. Ses origines sont différentes, son caractère aussi et ses pouvoirs ont un peu changé, du coup, on découvre des nouveaux chemins.

Pour incarner ce Spider-Man, qui de mieux que l’acteur qui a conforté l’auteur du comic, Brian Michael Bendis, à aller dans cette direction ? En effet, ce dernier s’est décidé après avoir vu Donald Glover (Troy Barnes dans Community) avec le costume de Spider-Man.

Photo de l'acteur Donald Glover en Spider-Man
En vrai, Donald Glover est Spider-Man !

De plus, il faut savoir que Donald Glover avait déjà fait l’objet d’une campagne pour jouer Spider-Man dans la version Amazing, avant qu’Andrew Garfield ne remporte le rôle.

Personnellement, je pense qu’aller dans cette direction est un excellent choix ! Non pas pour permettre d’essayer à Sony de s’alléger des soupçons de racisme qui se sont élevés à la suite de la fuite des mails, mais vraiment pour nous épargner un nouveau reboot semblable aux précédents et découvrir un tout nouveau personnage.

Et puis bon, ça manque de personnage diversifié dans le MCU. Le Faucon est un peu seul, même si Nick Fury se pose là. Sans oublier que Donald Glover en Spider-Man, ça pourrait être énorme. Le mec a vraiment la tchatche du Tisseur. Je l’imagine déjà très bien en train de balancer blague après blague (le mec est issu de l’univers du one-man-show, en plus d’être un rappeur) durant ses combats. En attendant, on pourra retrouver Donald dans Lazarus Effect, Magic Mike XXL et The Martian de Ridley Scott. D’ailleurs en parlant diversité, le Doctor Strange de Benedict Cumberbatch pourrait être britannique.

Pin It on Pinterest