Doctor Strange 2 : Scott Derrickson n’est plus le réalisateur

Photo du panel Marvel Studios à la Comic-Con 2019 pour le film Doctor Strange in the Multiverse of Madness avec Benedict Cumberbatch

Les négociations ont échoué

Ah ben ça, c’est une nouvelle que je n’ai pas vu arriver. Le genre qui fout un peu la gueule de bois, le matin.

Scott Derrickson, co-scénariste et réalisateur du premier Doctor Strange, vient de révéler dans un tweet qu’il a abandonné la réalisation du Marvel Studios, Doctor Strange in the Multiverse of Madness.

Marvel et moi avons mutuellement convenu de nous séparer pour Doctor Strange: In the Multiverse of Madness en raison de différences créatives. Je suis reconnaissant pour notre collaboration et resterai en tant que producteur exécutif.

Je suis d’autant plus choqué par la nouvelle que suivant le compte Twitter du bonhomme, je savais à quel point le gars était passionné par l’univers du Sorcier Suprême.

Troisième fois chez Marvel Studios

C’est seulement la troisième fois de l’histoire de Marvel Studios qu’un réalisateur quitte un projet en cours de route. Précédemment, on avait eu Patty Jenkins (remplacée par Alan Taylor) pour Thor: Le Monde des Ténèbres et Edgar Wright (remplacé par Peyton Reed) pour Ant-Man.

Quelle raison l’a poussé à quitter le projet ?

Pour l’instant, nous ne pouvons que supposer. Plusieurs idées me viennent en tête.

Pas assez horrifique ?

Le projet n’est pas aussi horrifique que souhaité par le fils de Derrick. En effet, Kevin Feige avait récemment dévoilé que le film serait PG-13. Mais bon, ça n’empêche pas d’avoir plein de films flippants dans ce style. Suffit d’éviter le gore et le fuck. Passons donc à une autre excuse.

Pas la main sur le scénario ?

Sur le premier opus, Derrickson était un des trois co-scénaristes. Seulement, sur cette suite, seule Jade Halley Bartlett est mentionnée. Alors celle-là, j’ai été voir sa fiche sur IMDB et elle n’a pas un seul script au compteur. Seul fait de gloire, un obscur rôle d’infirmière dans Mr Wolff. Le gars a peut-être été frustré par sa marge de manœuvre réduite. D’autant plus que son film est impacté par WandaVision et Loki et qu’il va bouleverser le MCU, cela réduit donc forcément ses possibilités.

Pas assez de temps ?

Dernière piste. La pression. En effet, le mois dernier, il avait posté le tweet suivant :

Les dates de sortie des studios sont l’ennemi de l’art.

Plutôt parlant. Surtout quand on a un Doctor Strange in the Multiverse of Madness avec une date de sortie fixée au 5 mai 2021 dans les pattes.

Est-ce que ce sera une grosse perte ?

Malgré tout mon amour pour le premier Doctor Strange et deux autres films de Scott Derrickson, L’Exorcisme d’Emily Rose et Sinister. On ne peut pas dire que ce soit le cas. Quand même, on parle d’un mec qui a également signé Le Jour où la Terre s’arrêta et Hellraiser: Inferno.

Après, la perte sera réellement quantifiable quand on saura qui le remplace. Mais qui ? Le Doctor est parti enquêter.

Pin It on Pinterest