Un Deadpool avec une bouche, mais censurée

Couverture d'Hulk #16

J’étais tellement excité à l’idée d’avoir enfin droit à un (vrai) film Deadpool que je n’avais pas pensé qu’il puisse avoir des concessions derrière, notamment au niveau de la censure. Du moins jusqu’à aujourd’hui. En effet, le podcat Schmoes Knows a pu tailler la bavette avec le futur réalisateur de Deadpool, Tim Miller, et ce dernier lui a confirmé que le film aura une interdiction PG-13, alors qu’on attendait tous une interdiction R… Cela va se traduire par une violence nettement amoindrie et un langage plus poli. Bref, tout ce que le mercenaire rouge et noir n’est pas.

Si vous avez un peu suivi l’affaire, vous savez sans doute que l’un des points qui empêchait le projet Deadpool de se faire était sa violence et sa vulgarité. Bref, ça a longtemps coincé jusqu’au jour où finalement une solution « miracle » (j’aimerais la connaître) a été trouvée pour pondre un truc PG-13, mais en gardant l’âme du personnage. Un Deadpool Cartoon ? Après tout, Vil Coyote subit les pires violences jamais infligées à un personnage et les gamins regardent ça et la censure cautionne.

Toujours sur le même podcat, une question bien marrante : et si Aquaman avait sauvé Superman dans Man of Steel ? Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais un moment Superman se retrouve plongé dans l’eau après avoir sauvé les pétroliers (dans la première partie du film). On peut voir des baleines durant cette scène. L’un des participants du podcast dit avoir entendu d’une personne ayant travaillé avec Zack Snyder, le réalisateur de Man of Steel et du futur Batman Vs Superman: Dawn Of Justice, qu’Aquaman aurait ordonné aux baleines de sauver Clark de la noyade en le faisant remonter à la surface et que ce serait confirmé dans Batman Vs Superman: Dawn Of Justice. Donc on a déjà notre première rencontre entre deux super-héros dans le DC Cinematic Universe, et ce n’est pas entre Batman et Superman, mais bien entre Aquaman et Superman.

Pin It on Pinterest