Critique : What If…? – Épisode 3 « Et si… le monde avait perdu ses plus puissants héros ? » (avec spoiler)

Le meilleur jusqu’ici

Fiche

TitreWhat If…? Titre VO
CréateurA. C. Bradley RéalisateurBryan Andrews
Voix (VO) Jeffrey Wright, Samuel L. Jackson, Clark Gregg, Frank Grillo, Jeremy Renner, Mark Ruffalo, Tom Hiddleston, Michael Douglas, Jaimie Alexander
Saison1 Épisode3
Date de sortie25 / 08 / 2021 Durée34 mn
GenreAction, Animation, Aventure, Fantastique, Science fiction ChaîneDisney+

Nick Fury essaie de lancer le projet Avengers, mais un tueur en série cible tous les candidats.

Critique

Mon épisode préféré, jusqu’ici. C’est assez génial de voir à quel point la série What If…? monte crescendo en qualité. Déjà que le précédent avait déjà mis la barre un peu plus haute par rapport au premier, celui-ci l’a fait monter encore d’un cran. Pourtant, au départ, rien ne me laissait envisager une telle réussite avec le duo Nick Fury / Black Widow à la rencontre d’Iron Man en mode alcoolique (Iron Man 2).

Mais premier choc, et pas n’importe laquelle. La mort de Tony Stark sous nos yeux. WTF ! Et ça ne s’arrête pas là, on continue avec le premier Thor où le fils d’Odin essaie de récupérer le marteau avant d’être tué par… Hawkeye ! WTF 2 ! Mais c’est quoi ce délire ? L’hécatombe continue avec le « suicide » de Clint Barton, la mort « explosive » de Hulk (petit traumatisme me concernant) et le meurtre de Black Widow. WTF puissance mille. Pendant tout ce temps-là, j’étais là à me demander qui pouvait bien être l’esprit maléfique derrière. Le vilain, ce n’est pas un kéké, ça, c’est sûr.

Loki, est-ce encore toi ?

Au début, j’avais parié sur Loki. Même quand il débarque sur Midgard en mode « je veux venger mon frère », j’étais là « Pas à moi, Loki, on ne t’appelle pas le dieu de la malice pour rien. Je dis que tu bluffes, Martoni ! ». Puis Hope. Quoi, c’est Hope qui les a tous butés ? Même si ça se tient, car les particules Pym sont l’idéal pour accomplir de tels meurtres, elle n’a jamais été aussi forte (et maléfique).

Du coup, quand j’ai découvert Hank Pym dans le costume de Yellowjacket, j’ai rarement été aussi satisfait par la conclusion d’un mystère. Tout se tient parfaitement. Après la mort de sa femme, celle de sa fille, il n’en fallait pas plus pour qu’il pète un plomb. Ce qui colle également avec le passé trouble du personnage des comics. Le vrai What if est donc : « Et si Hope avait rejoint le SHIELD ? ».

Parmi les autres satisfactions de l’épisode, c’est de revoir le trop ignoré L’Incroyable Hulk, avec en prime Betty Ross. Sans oublier, le fameux pager de Captain Marvel et le final donnant furieusement envie de voir la suite entre Loki en maître absolu de Midgard et le duo Captain America / Captain Marvel. Aussi, j’ai beaucoup aimé le côté violent de cet épisode. C’est du pur What If…? des comics. Quand même, ce n’est pas tous les jours qu’on voit un Hulk exploser en mille morceaux. Bref, vivement les zombies.

Par très, très agréablement surpris.

Conclusion

Avec Nick Fury et Black Widow en tête d’affiche pour cet épisode, j’avoue ne pas l’avoir attendu plus que ça, m’attendant à l’épisode le plus mauvais. J’ai donc vraiment été étonné de m’être pris au jeu jusqu’au dénouement. Résultat, mon épisode préféré jusqu’ici. Comme quoi, il ne faut jamais juger un livre à sa couverture. Ou plutôt ici, un épisode par son affiche.

+

  • Mystère génial, résolution comprise
  • Voir les Avengers être assassinés, ça fout un choc quand même
  • L’Incroyable Hulk, coeur avec les doigts
  • Mot de passe de Coolson
  • Fin donnant furieusement envie de voir la suite

  • Trop cartoon pour que l’impact soit plus fort
8/10

Pin It on Pinterest