Critique : FrankenCastle

Le Punisher est mort, vive le Punisher.

Énorme, je viens d’acheter ce comic et je me suis bien éclaté à le lire. Faut dire avec un titre pareil, on pouvait s’attendre à ce délire. Marvel Saga 8 propose une histoire complète proposant Frank Castle alias le Punisher FrankenCastle dans le rôle titre.

Si vous suivez régulièrement les comics Marvel ou vous si avez lu le Dark Reign Hors Série, vous n’êtes pas sans savoir que le Punisher est mort au combat contre le fils de Wolverine, Daken. L’histoire de ce Marvel Saga commence pilepoil à la mort de Frank Castle.

On assiste à un bref résumé de sa mort sur un toit où il se fait démembrer par Daken sous les ordres de Norman Osborn alias le Bouffon Vert. Ses restes sont balancés dans les égouts où des monstres récupèrent les morceaux. Un savant fou les collent pour recréer la créature du Frankenstein version Punisher.

Si avec ça, vous n’avez pas envie de le lire. Je ne vois pas ce qu’il vous faut. Des monstres ? Y a ! Des vampires ? Aussi, avec des loups-garous, des japonais fringués façon kamikaze et tueurs de monstres. Un big boss ? C’est une espèce de Robocop puissance 10. De la violence ? Y a que ça, avec des têtes qui explosent, des membres arrachés. De l’émotion ? Le massacre des innocents monstres ne vous laissera pas insensible.

Les dessins ? Ils sont bien foutus, fourmillant de détails. C’est un réel régal d’admirer les contours des monstres et de FrankenCastle. La découverte de Monstropolis impressionne.

L’histoire ? Ben c’est FrankenCastle qui revient pas content et y a des chieurs qui viennent l’emmerder en tuant ses potes. C’est sûr que ça va mal finir ;-).

Attention à bien le laisser hors de portée de nos chers petites têtes blondes !

C’est sympa de voir que Marvel peut nous surprendre en réinventant COMPLÈTEMENT un de ses personnages cultes (les fans ont crié au scandale aux states, pas étonnant).

Note : 8/10

Pin It on Pinterest