Critique : Ma vie pour la tienne, La Rafle & Bad Lieutenant

Banniere

Un DVD pour un drame émouvant avec Cameron Diaz, deux blu-rays, un pour le film français phare de l’année dernière et l’autre pour un polar avec Nicolas Cage.

 
Ma vie pour la tienne – My Sister’s Keeper

Un très beau film de Nick Cassavetes (She’s so Lovely, Alpha Dog)  sur le combat d’une jeune fille contre la maladie, l’autre sujet étant totalement éclipsé (l’émancipation médicale d’une mineure fécondée en vue d’utiliser ses organes pour sauver sa sœur). Si on parle souvent d’Abigail Breslin (la plus petite dans Bienvenue à Zombieland), dans ce film elle est totalement éclipsée par Sofia Vassilieva (Medium). Cette dernière impressionne dans son rôle de jeune fille atteinte d’un cancer. Elle porte tout le film à elle seule.
A noter aussi Alec Baldwin (30 Rock) et Thomas Dekker (John Connor dans Les Chroniques de Sarah Connor) toujours excellents partout où ils passent. Quant à Cameron Diaz, elle ne sert pas à grand chose, au moins elle n’empeste pas le film ce qui est déjà un exploit.

DVD dans la norme mais niveau bonus vraiment le strict minimum (scènes coupées et bandes annonces).

La scène culte : Pas vraiment de scènes cultes mais de beaux moments émouvants.

Film : 6/10

DVD : 5/10

 
La Rafle

Décevant, c’est le premier mot qui me vient à l’esprit après l’avoir visionné. Un tel sujet aurait mérité un meilleur traitement. La mise en scène est plate, rébarbative presque scolaire et limite téléfilm. J’ai même été gêné de voir que je me faisais chier devant le film, à m’en foutre un peu de la destinée des personnages. Les seuls moments où j’ai pu m’attacher, c’est en me disant : «  Ça a vraiment eu lieu, les personnages ont existés ».

On se demande ce que Jean Reno et Mélanie Laurent foutent là. Gad Emaleh, c’est normal, c’est un habitué de nanars (il y a donc un petit progrès).

Un bluray de qualité technique irréprochable et blindé de bonus (making-of avec le film et deux dvd comportant chacun un documentaire, 135 minutes pour le premier et 93 pour l’autre). Vous en avez pour votre argent.

La scène culte : Le survol du Vel d’Hiv ultra blindé de juifs.

Film : 4/10

Bluray : 9/10

 
Bad Lieutenant : Escale à la nouvelle Orléans

Nicolas Cage est de retour pour ce remake du film d’Abel Ferrara avec Harvey Keitel (je n’ai pas vu l’original donc je ne pourrais pas faire de comparaison). Bad Lieutenant est un bon polar basé sur un personnage atypique, un lieutenant junkie. Nicolas Cage retrouve un bon rôle digne de ses meilleurs films (8mm, Volte/Face, Snake Eyes, Rusty James).

Le film nous emmène voir la Nouvelle Orléans dévastée après le passage de Katrina. J’en ai profité pour essayer de repérer les dégâts, l’avancement des constructions. En tout cas, les décors sont superbes.

On y trouve aussi la magnifique Eva Mendes dans le rôle d’une prostituée.

Niveau technique du bluray dans la moyenne. En bonus, un making-of et c’est tout (vraiment décevant).

Les scènes cultes : La vision du Bad Lieutenant alors complètement défoncé : des lézards qui chantent un opéra et la scène où le Bad Lieutenant profite de son autorité auprès un couple de jeunes pour récupérer un peu de drogue et sauter la fille devant le mec.

Film : 7/10

Bluray : 6/10

Pin It on Pinterest