Critique : Crazy Night, Présentateur Vedette et American Trip

Une fournée de trois comédies qui s’annoncent tous aussi excellents mais qu’en est-il réellement ? Et que vaut leurs blurays. C’est parti pour une voyage dans un monde de fous rires ou de gros flops.

American Trip – Get Him to the Greek

Vraiment déçu, j’avais apprécié Sans Sarah Rien ne va dont le film est la suite. Cette fois-ci, les personnages secondaires prennent la première place à savoir le rockeur et le fan.

Malheureusement, s’ils nous éclataient dans Sans Sarah…, on a la preuve absolue qu’il est difficile de faire un film complet sur des personnages secondaires.

Sa scène personnage culte : Puff Daddy qui accapare les meilleurs scènes du film.

Film : 4/10

Bluray USA : 7/10

Crazy Night – Date Night

Le couple phare qui partage la même chaîne et se suivent dans la case horaire avec 30 Rock (Tina Fey) et The Office (Steve Carell). Ça promettait beaucoup. Au final, on a une comédie qui lorgne vers Very Bad Trip dans le sens évènements complètement délirants qui s’enchaînent. Toutefois il manque cette alchimie pour que ce soit pleinement réussi.

Sa scène culte : le strip-tease de Tina et de Steve

Film : 6/10

Bluray FR : 7/10

Présentateur vedette: La légende de Ron Burgundy

& Wake Up, Ron Burgundy: The Lost Movie

Une comédie complètement délirante enchaînant les sketchs machos et féministes (certains sont devenus cultes), le tout dans un univers bon enfant. Présentateur vedette est vraiment une bonne comédie. Ce n’est pas la foule de seconds rôles désormais ultra connus qui va vous faire dire le contraire (Steve Carell, Ben Stiller, Vince Vaughn et j’en passe).

Sa scène culte : il y en a des tas. Impossible de tous les citer.

Note Présentateur vedette: 7/10

De plus le bluray propose un autre film fait à partir de scènes non retenus au montage de Présentateur vedette. Oui, carrément un autre film qui se passe chronologiquement après. On se marre bien mais c’est nettement moins bon que le film principal.

Sa scène ULTRA culte : la déclaration d’amour d’un des second rôles masculin pour Ron Burgundy.

Note Wake Up : 5/10

Avec le film en plus, le bluray propose aussi une pléthore de bonus qui vont vous régaler. Il mérite vraiment la note maximal. Un must-have.

Bluray USA : 10/10

Advertisements
A propos de l'auteur : (2882 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.