X-Men: Apocalypse : seulement 65 millions chez Oncle Sam

Mauvais démarrage pour Diablo et ses amis

Ce week-end était le week-end où sortait X-Men: Apocalypse sur le territoire américain. Et les résultats ne sont pas terribles du tout. Malgré un vendredi soir solide avec un résultat dans la lignée de X-Men: Days of Future Past. Le film des mutants s’est effondré sur les jours suivants en finissant ses trois premiers jours avec « seulement » 65 millions de dollars. J’ai cru à une erreur en lisant ce chiffre. Il faut dire que c’est à peine mieux que X-Men: Le Commencement (55,1 millions) et beaucoup moins bien que Deadpool (132,4 millions). N’allons même pas comparer avec Captain America: Civil War (179,1) et Batman v Superman: L’Aube de la Justice (166). Voici le classement mutant :

FilmBox-office (en millions de $)
Deadpool132,4
X-Men: L’affrontement final102,8
X-Men: Days of Future Past90,8
X-Men 285,6
X-Men Origins: Wolverine85,1
X-Men: Apocalypse65
X-Men: Le Commencement55,1
X-Men54,5
Wolverine: Le Combat de l’Immortel53,1

D’ailleurs, j’ai été choqué de voir que le budget de X-Men: Apocalypse hors marketing n’est que de 178 millions de dollars. Il a donc coûté 22 millions de moins que son prédécesseur, X-Men: Days of Future Past. C’est bizarre quand même. À moins que Deadpool n’ait obligé la Fox à en couper une partie. Bref, Apocalypse totalise à l’heure actuelle 250,8 millions tous territoires confondus et il ne devrait pas aller loin surtout avec la concurrence de Ninja Turtles 2 qui débarque le mois prochain au pays de l’Oncle Sam.

Pour le reste, Alice de l’autre côté du miroir est le premier ratage de Disney en 2016 avec un démarrage de seulement 28,1 millions de dollars sur le territoire américain. Ça la fout mal pour un budget de 170 millions. Captain America: Civil War continue lui à engranger des dollars et arrive à 1,1 milliards. Tandis que Warcraft: Le Commencement rassemble 31,6 millions dont 10 proviennent de la Russie.


X-Men: Apocalypse est sorti en France depuis le 18 mai 2016.

Réalisé par Bryan Singer, d’après un scénario de Michael Dougherty, Dan Harris et Simon Kinberg, avec James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult, Rose Byrne, Olivia Munn, Tye Sheridan, Sophie Turner, Kodi Smit-McPhee, Alexandra Shipp, Lana Condor, Evans Peters, Lucas Till, Ben Hardy et Oscar Isaac.

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse (Oscar Isaac), le premier et plus puissant mutant du monde, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un long sommeil de plusieurs milliers d’années, désillusionné par le monde qu’il découvre, il réunit une équipe de puissants mutants, dont Magneto (Michael Fassbender) pour nettoyer l’humanité et créer un nouvel ordre, sur lequel il règnera. Raven (Jennifer Lawrence) et Professeur X (James McAvoy), à la tête d’une équipe de jeunes X-Men, vont devoir joindre leurs forces pour arrêter leur plus dangereux ennemi et sauver l’humanité toute entière d’une destruction totale.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2829 articles)

Fou de cinéma depuis qu’il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • No more mutants…
    J’espère sincèrement que ce score va faire sérieusement réfléchir la Fox sur le « problème mutant ». Après l’échec des 4F et celui là qui est parti pour avoir une carrière moyenne, j’ai envie de dire: « heureusement qu’il y a eu Deadpool »!!! Reste à voir ce que vaudra le prochain Wolverine…

    • Le pire, c’est dans une interview récente, Bryan Singer a signifié qu’il n’était pas prêt de lâcher les X-Men. Jusqu’au bout, le gars. Jusqu’au bout !

  • Eric Stark

    Marvel et Fox aurait ouvert des discussions sur l’avenir de la franchise. Marvel Studios serait présent a la table de négociation.

    • T’es sérieux ? Tu sors l’info d’où. Purée, si ça se fait, ce serait miraculeux.

      • Eric Stark

        😀 mais tu as compris qu’on parles aussi sur facebook toi et moi ? Je suis Eric de — 🙂

        • Je me suis dit que tu avais peut-être eu des nouvelles depuis 😛