Wonder Woman : une déesse face à la guerre et notre monde

Au cœur de la guerre

Avant de commencer ce nouvel article, je tiens à vous présenter mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2017. En espérant qu’elle soit super geek et héroïque ! Pour ce faire, c’est Patty Jenkins (Monster) qui nous rassure en nous promettant un blockbuster héroïque vraiment différent de ce que l’on a pu voir avec l’univers du MCU.

Ses motivations sont d’ordre philosophique. Elle ne se contente pas de taper des méchants ou de combattre le crime. Elle croit dans la bonté et dans l’amour. Elle est fière et désireuse de combattre, mais uniquement dans le but de défendre la vision d’une humanité meilleure. Son histoire est vraiment un récit initiatique.

En effet, après nous avoir fait saliver avec des bandes-annonces, pour le moins, épiques, certains avaient remarqué des similitudes avec un certain Captain America. Il semblerait que la réalisatrice souhaite partir sur une autre vision pour éviter les comparaisons trop évidentes entre les deux blockbusters.

Mon approche a consisté à se focaliser sur la question de la guerre mécanisée et comment un dieu visitant notre monde pour la première fois réagirait à ça. Je voulais que le public réalise les horreurs qu’une guerre de cette ampleur rend possible et combien cela serait choquant pour quelqu’un doté d’un fort sens de l’honneur et de la justice. Elle ne sait pas encore à quel point notre monde peut être insensible et sombre.

Des propos pour le moins rassurants qui aborderont le DCEU d’un ton différent et permettront peut-être de relever le niveau ?

Une chose est sûre. C’est que cette vision de la réalisatrice a l’air vraiment intéressante et nous invite à un récit philosophique sur les atrocités que la guerre peut engendrer. Un sujet qui a encore plus de sens avec ce que nous vivons encore en ce moment.


Wonder Woman est prévu pour le 7 juin 2017.

Réalisé par Patty Jenkins, d’après un scénario d’Allan Heinberg et Geoff Johns, avec Gal Gadot, Chris Pine, Connie Nielsen, Robin Wright, Danny Huston, David Thewlis, Ewen Bremner, Elena Anaya et Saïd Taghmaoui.

Wonder Woman, elle s’appelait Diana, princesse des Amazones, entraînée pour être une guerrière impossible à conquérir. Elle est élevée sur une île isolée et paradisiaque, mais lorsqu’un pilote américain s’écrase sur leur rivage et annonce qu’un conflit à grande échelle fait rage dans le monde, Diana quitte son foyer, convaincue qu’elle doit arrêter cette menace. Combattant aux côtés de cet homme et des siens pour mettre fin à cette guerre et à toutes les guerres, Diana découvre ses vrais pouvoirs… Et son véritable destin.

Advertisements
A propos de l'auteur : (70 articles)

Fan de cinéma, tout genre confondu, depuis son plus jeune âge ! Sa première expérience pour les adaptations de comics a été les Batman de Tim Burton et, bien sûr, ça l'a amené à suivre les Marvel et la fameuse trilogie sur Spider-Man de Sam Raimi qui reste pour lui la meilleure adaptation sur l'homme araignée ! Son pseudonyme est une concaténation entre son personnage favori de DC, Batman, et un surnom qu'il doit à une de ses meilleures amies, Claire alias Babounette.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Des propos intéressants, surtout que ça ne se voit pas vraiment dans les bandes-annonces. Espérons que ce soit réellement retranscrit.