The Batman : les négociations sont interrompues avec le réalisateur Matt Reeves

Et les malheurs de DC continuent

Les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent plus pour le DC Extended Universe. On pensait avoir touché le fond avec les rumeurs indiquant que Ben Affleck souhaite quitter le rôle de Batman le plus rapidement possible. Des rumeurs d’ailleurs toujours pas démenties depuis cinq jours. Eh bien, ils ont trouvé un moyen pour creuser encore plus profond.

On apprend, via The Hollywood Reporter, qu’une semaine après que les négociations aient débuté pour que Matt Reeves réalise The Batman. Finalement, ça ne fera pas. Une source du studio a confirmé que les négociations ont été interrompues. Le pire, c’est que pas plus tard qu’hier soir des rumeurs parlaient de plusieurs films du DCEU pour Matt Reeves, notamment Justice League 2.

Néanmoins, la possibilité que les négociations reprennent plus tard (ou jamais) existe. Si THR ne sait pas pourquoi les négociations ont été interrompues, il émet l’hypothèse que Matt Reeves soit trop pris par la post-production de La Planète des singes: Suprématie alors que les studios voudraient commencer la production de The Batman le plus rapidement possible. Comme Matt Reeves souhaiterait revoir le scénario avant de lancer la production, eh bien, ça coince.

En tout cas, avant que Warner Bros. ne négocie avec Matt Reeves, il était intéressé par Ridley Scott et Fede Alvarez (Don’t Breathe, Evil Dead). Quoiqu’il en soit, j’étais persuadé que c’était fait avec Matt Reeves…


The Batman est prévu pour 2018/2019.

D’après un scénario de Ben Affleck et Geoff Johns réécrit par Chris Terrio, avec Ben Affleck, J.K. Simmons et ce traître de Joe Manganiello.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2854 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.