Spider-Man: Homecoming – BO : un 1er week-end à 257 millions !!!

Point de fatigue de super-héros, ni de Spider-Man

On ne l’attend pas avant mercredi en France, mais ça ne l’a pas empêché de sortir dans 60 % des pays du monde hors States. Après déjà cinq films et pour son deuxième reboot, on pouvait penser que le monde allait être fatigué de Spider-Man ou tout simplement de super-héros vu que cette année, il a déjà eu droit à Wolverine, aux Gardiens de la Galaxie et Wonder Woman. Et qu’est-ce que ça donne ? Un carton… Deuxième meilleur démarrage américain pour un film Spider-Man (sans prendre en compte, l’inflation).

Les Américains l’ont adopté…

Aux States, pour son week-end d’ouverture, par rapport à ses concurrents de 2017, avec un estimé 117 millions de dollars, le monte-en-l’air fait mieux que Logan (88), Wonder Woman (103,2), mais moins que Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (146,5). Bref, c’est un excellent score pour un budget de 175 millions. Par rapport aux autres Spider-Man, sans prendre en compte l’inflation, il se positionne entre Spider-Man 3 (151,1 millions) et Spider-Man (114,8). C’est bien plus que le précédent reboot : The Amazing Spider-Man et ses 62 millions. D’ailleurs, c’est le meilleur démarrage américain pour un film solo de Marvel Studios vu qu’il a dépassé Iron Man et son premier week-end à 98,6 millions.

En passant, Wonder Woman risque bien de dépasser Les Gardiens de la Galaxie aux States. En effet, l’Amazone cartonne au pays de l’Oncle Sam. Je pense qu’elle a eu la chance de voir tous ses successeurs être ratés. Principalement, Transformers: The Last Knight et La Momie. Ainsi, elle a enregistré une chute très faible. D’où l’importance d’un bon calendrier, de bons retours et d’une concurrence faible 🙂 . Ce qui ne risque pas d’être le cas pour Spider-Man, vu que La planète des singes: Suprématie (critiques excellentes), Dunkerque (le nouveau Nolan) et Valérian et la Cité des Mille Planètes débarquent dans les deux semaines à venir. Concernant le reste du monde, les Gardiens, avec 100 millions de plus, sont loin devant.

… et le reste du monde aussi

Dans le reste du monde, le Tisseur a dû affronter Gru et ses Minions. Il a récolté 140 millions de 56 marchés se mettant ainsi devant les petits jaunes et leurs 139 millions (le film était déjà sorti depuis une semaine dans pas mal de pays). Les plus gros scores :

– Corée du Sud : 25,8
– Mexique : 12
– Royaume-Uni : 11,8
– Brésil : 9,1
– Russie 7,8
– Australie : 7,6
– Inde : 6,5
– Italie : 3,1

Il reste encore à Spidey de sortir dans des gros pays comme le Japon, la Chine (pas avant la rentrée, l’été étant réservé aux productions locales), l’Allemagne et soyons chauvins, chez nous. Bref, démarrage réussi. D’autant plus qu’il cartonne sur Rotten Tomatoes avec 93 % pour plus de 200 critiques et aussi sur Imdb avec 8,2/10 pour plus de 50 000 notes. Moi, je finis avec un : « Vivement mercredi ! ».

Poster de Spider-Man: Homecoming rendant hommage à Amazing Fantasy #15.


Spider-Man: Homecoming est prévu pour le 12 juillet 2017.

Réalisé par Jon Watts, d’après un scénario de John Francis Daley et Jonathan Goldstein, avec Tom Holland, Robert Downey Jr., Marisa Tomei, Michael Keaton, Zendaya, Laura Harrier, Kenneth Choi, Logan Marshall-Green, Martin Starr, Hannibal Buress, Tony Revolori et Angourie Rice.

Enthousiaste depuis son expérience avec les Avengers, Peter revient chez lui, où il vit avec sa tante May (Marisa Tomei), sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark (Robert Downey, Jr.). Peter essaie de revenir à sa routine habituelle – mais il est distrait par la volonté de prouver qu’il est plus qu’un Spider-Man amical – mais quand arrive le Vautour (Michael Keaton) en nouveau méchant, tout ce que Peter avait d’important est menacé.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2826 articles)

Fou de cinéma depuis qu’il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Captain Cook

    Tant mieux, et superbe BO.

    Maissss….

    Pas de quoi sauter au plafond. Il arrive que 30ème en terme de premier jour, et étant donné que Spidey est quasiment un précurseur des records au box-office, le voir faire un démarrage dans les eaux du premier Spider-Man avec 15 ans d’inflation, avec la 3D et la folie du MCU et des super-héros en général, il n’y a absolument rien de spécial à souligner dans ce démarrage.

    • C’est sûr. Mais, il ne faut pas oublier un facteur : il s’agit du deuxième reboot et du sixième film Spider-Man en quinze ans. Cette donnée n’est pas négligeable.

      De plus, je ne pense pas qu’on puisse retrouver le succès de la première trilogie de Raimi. Tout simplement, parce que les films de super-héros ne sont plus une denrée rare.

      • Captain Cook

        Avec le MCU…c’était quand même couru d’avance ^^.

        En plus post Civil War.

  • Girjul34

    Il y en a qui verrons le verre à moitié vide et d’autres à moitié plein
    En tout cas il me tarde de le voir pour me faire ma propre idée