Le salon de l’automobile fait son cinéma (et son jeu vidéo)

Photo de la Cadillac Ambulance V8 "SOS Fantômes"

Vroum, vroum

À l’occasion du salon de l’automobile, je me suis déplacé pour visiter les halls du parc des expositions de Porte de Versailles et des voitures, il y en avait partout.

Le plus intéressant, c’est le hall 8 pour les fans de cinéma. Car y sont exposées les plus belles voitures des années soixante à nos jours qui ont eu un rôle important dans le monde magique de l’image.

Voici les photos de véhicules qui ont été utilisés dans la saga des James Bond 007 :

Je confirme que la dernière Aston Martin n’a pas été épargnée non plus par notre espion bien aimé. Elle a pris l’eau.

Rassurez-vous, ce n’est pas le seul rayon. Il y a aussi les célèbres Ghostbusters:

Faut surtout pas les provoquer ceux-là. Je me suis glissé discrètement derrière les journalistes. Ou ils se seraient aperçus que je suis un Ghost.

Il y avait aussi l’Alpine de Renault exclu Gran Turismo. J’avoue que quand je l’ai vue, j’ai été tenté de faire une balade dans les rues de Paris. Une voiture de ce type n’est pas faite pour l’expo mais pour être pilotée. En plus, elle n’a pas de plaque :

Et pour conclure cette belle petite description de véhicules, il reste la dernière touche Audi qui m’a giflé sans faire exprès. Audi Kingsglaive: Final Fantasy XV:

J’avais envie de faire une petite balade en mode Need For Speed quand j’ai appris sa vitesse. Elle atteint les 330 Km/h et de 0 à 100 Km/h 3.2 sec. Et le prix au Km/h 190 000 euros. Je ne sais pas vous, mais je l’achète illico.

En conclusion, c’est un beau salon. Il y a des attractions. L’entrée n’est pas très chère, soit 16 euros. Et on peut même essayer des simulateurs d’automobiles. Je ne vous ai pas tout mis, mais ce petit parcours n’est pas sans surprises. Des films très connus ont laissé quelques modèles avec lesquels on rêve de se prendre en photo. Comme une certaine Camaro. Oups ! Je me tais.

Advertisements
A propos de l'auteur : (23 articles)

Comédien étudiant le théâtre à l'atelier de Caroline Rabaliatti à Fontenay-sous-Bois. Dessinateur, aussi. Il écrit des scénarii quand il peut le faire. Passionné de BD, il prépare la sienne.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.