Le parc d’attractions Harry Potter à Londres

Vous ne savez pas quoi faire pendant les vacances ? Eh bien, n’hésitez pas à aller faire un petit tour à Leavesden situé à environ 30 km au nord-ouest de Londres pour aller voir le Warner Bros. Studio Tour London. Vous pourrez avoir la chance de visiter les plateaux de tournage de la saga Harry Potter (j’en vois déjà certains qui défaillissent à cette idée). Pour l’anecdote, le premier film tourné aux studios de Leavesden a été un des meilleurs James Bond, GoldenEye.

Voici un résumé de ce que vous pourrez faire là-bas :

– Pénétrer à l’intérieur de la Grande Salle.
– Explorer le bureau de Dumbledore et découvrir des trésors jusqu’ici inédits.
– Admirer les accessoires emblématiques tirés des films, dont le Nimbus 2000 d’Harry et la moto d’Hagrid.
– Apprendre comment il a été donné vie aux créatures par des effets sur écran vert, des animatroniques et des modèles grandeur nature.
– Redécouvrir d’autres plateaux mémorables des films, dont la salle commune de Gryffondor, le dortoir des garçons, la cabane d’Hagrid, la salle des potions et le bureau du professeur Ombrage au ministère de la Magie.

Il existe aussi des animations spéciales comme Cognards et balais volants (du 18 juillet au 1er septembre), Magie noire (du 17 octobre au 3 novembre) ou encore Poudlard à Noël (du 14 novembre juqu’à janvier 2015).

Le prix des billets est de £31.00 (environ 39 euros) pour les adultes (16 ans et plus), de £23.50 (environ 30 euros) pour les enfants et gratuit pour les moins de 5 ans.

Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à aller voir le site officiel qui vous donnera toutes les informations dont vous aurez besoin pour organiser votre voyage (surtout, qu’on ne peut pas acheter les billets sur place, donc il ne faut pas oublier de réserver) : http://www.wbstudiotour.co.uk/fr/

Advertisements
A propos de l'auteur : (2714 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.