Critique : Animal Kingdom

Tu étais protégé par les forts. Seulement à présent, ils ne le sont plus. Au lieu de nous proposer une énième resucée de Heat, Animal Kingdom va plus loin.

Advertisements