Justice League – BO : j’y crois pas, c’est le pire démarrage du DCEU

Le DCEU tangue sévèrement

Le premier week-end pour Justice League est passé, il est maintenant l’heure de s’attarder sur les résultats. Malheureusement, ils ne sont pas bons. Attends, ce n’est pas catastrophique, c’est même bon pour un blockbuster lambda, mais comparés aux autres films du DCEU, c’est clairement une déception.

Aux États-Unis, son premier week-end donnera 96 millions de dollars [mise à jour : le chiffre définitif est de 93,8 millions]. Soit le pire démarrage pour un film du DCEU juste derrière Wonder Woman (103,2) malgré un budget multiplié par deux et loin derrière le meilleur, Batman v Superman et ses 166 millions. Pour info, Suicide Squad, c’est 133,7 et Man of Steel, 116,6. À titre de comparaison, Thor: Ragnarok avait fait 122,7 millions et Avengers, 207,4.

Fort heureusement, l’international permet de calmer le jeu avec 185,5 millions. Ainsi, le film produit par Warner cumule 281,5 [mise à jour : le chiffre définitif est de 278,8 millions]. C’est très loin de Batman v Superman (424,1), mais cela permet de rembourser le budget (on parle d’un chiffre entre 250 et 300 millions), hors marketing toutefois. Plus flippant, les analystes parlent d’une fin de carrière aux alentours de 700 millions, soit à peine plus que Man of Steel (668).

Comment est-ce possible ?

Expliquer un tel flop n’est pas chose aisée. Les mauvais critiques de la presse (40 % de Rotten Tomatoes) pourraient le faire, si seulement, un décevant 7,5/10 pour 69 575 votes n’étaient pas visibles sur IMDB. En l’état, c’est une bonne note, mais la note diminue au fur et à mesure du temps, car les notes très élevées des fans purs et durs – ou de la famille ? – ont moins d’impact (on compte actuellement 21 178, soit presque un tiers, 10/10). Chez Marvel, Thor: Ragnarok affiche par exemple 8,2/10 pour 134 508 votes.

Je pense ce qui joue aussi est le fait que beaucoup ont été déçu par Batman v Superman et sont donc moins enthousiasmés à l’idée de voir la Justice League. D’autant plus qu’il n’y a pas cette idée de retrouver ses super-héros préférés sur grand écran. Aquaman, Flash et Cyborg n’ayant pas été introduits au préalable. Aussi, et il ne faut pas l’oublier, il y a peut-être une sorte de fatigue de super-héros. Justice League est mine de rien le sixième film du genre de l’année. Mais qu’est-ce que ça va être après ? Avec chaque studio qui veut faire trois films par an…

Pendant ce temps-là, Thor surfe

Aux States, on le retrouve à la troisième place avec 21,7 millions en plus à son score (247,3 au total). Il récupère aussi 24,1 à l’international (490,7 au total). Avec 738 millions tout confondu, il connaît une excellente baisse. Facile à expliquer, car le film se revoit très facilement et en plus, bénéficie d’un bon bouche-à-oreille.


Justice League est prévu en France pour le 15 novembre 2017.

Réalisé par Zack Snyder, d’après un scénario de Chris Terrio et Joss Whedon, avec Ben Affleck, Henry Cavill, Amy Adams, Gal Gadot, Jason Momoa, Ezra Miller, Ray Fisher, Willem Dafoe, Jesse Eisenberg, Jeremy Irons, Diane Lane, Connie Nielsen, Amber Heard et J.K. Simmons.

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et The Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique…

Advertisements
A propos de l'auteur : (2854 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.