Critique : The Flash (2014) – Saison 1 Ep. 1 ‘City of Heroes’

Art de la saison 1 de la série The Flash
Cours Barry, cours !

Fiche

Spin off de la série Arrow
Titre:
The Flash
Créateur(s):Andrew Kreisberg, Greg Berlanti, Geoff Johns
Réalisateur(s):David Nutter
Acteurs:Grant Gustin, Candice Patton, Danielle Panabaker, Rick Cosnett, Tom Cavanagh, Carlos Valdes, Jesse L. Martin
Titre original:Saison:1
Pays:États-UnisEpisode:1
Genre:Action, Aventure, DrameFormat:42 mn
Diffusion d’origine:7 / 10 / 2014Chaîne:The CW

Jeune expert de la police scientifique de Central City, Barry Allen se retrouve doté d’une vitesse extraordinaire après avoir été frappé par la foudre. Sous le costume de Flash, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le crime.

Photo de la saison 1 de la série The Flash

Une bonne tête de Forrest !

Critique

Après la ville de Batman, voici l’homme le plus rapide du monde – euh, je ne suis pas sûr que Quicksilver accepte ça, donc je précise – du monde DC. Comme d’habitude, à chaque nouvelle série adaptée d’un comic, on critique l’épisode pilote.

Contrairement à Gotham, The Flash n’est pas une série stand alone. Il s’agit d’un spin off de la série Arrow qui a décollé comme une flèche outre-Atlantique en s’imposant comme une valeur sûre de la chaine The CW. Les têtes pensantes avaient déjà préparé l’arrivée de Flash en faisant intervenir Barry Allen (alors sans pouvoirs) durant deux épisodes dans la saison 2 d’Arrow. Bref, The CW est en train de s’inspirer de ce que fait Marvel Studios au cinéma et se construit son propre univers tout seul dans son coin. En effet, il faut savoir qu’Arrow et The Flash n’auront aucun lien avec les films à venir, ni les autres séries DC.

Pour ma part, j’apprécie Arrow, mais sans plus. D’un côté, j’aime bien l’action, mais d’un autre côté, j’ai du mal à m’emballer, car je trouve la série monotone. Fort heureusement, on nous épargne les intrigues amoureuses bas de gamme comme sur Smallville (première série « super-héroïque » de la chaîne), même si sur la première saison, on y a eu droit. Sur l’apparition en guest star de Flash sur Arrow, j’en ai retenu que j’aimais l’acteur qui jouait Barry Allen, je ne sais pas, je trouvais qu’il avait une bonne tronche de Peter Parker post-reboot.

L’homme le plus rapide du monde

Et c’est exactement ce dont il est question dans le pilote de The Flash, une série qui rappelle The Amazing Spider-Man. Un méchant avec des pouvoirs bandants, des compagnons sympathiques, un costume bien foutu et un pouvoir cool. Malgré des effets spéciaux couci-couça, difficiles de nier qu’ils font plaisir grâce à leur générosité. Enfin, juste un truc, les séquences où Flash court, je trouve ça vraiment pas terrible comme effet, j’ai tellement l’impression que le mec court sur place. En tout cas, j’ai aimé ce pilote et j’ai même eu les yeux mouillés sur la petite retrouvaille finale.

Par contre, il y a déjà des points qui commencent à m’inquiéter : le trio amoureux avec Iris West… Non, mais s’il vous plaît, épargnez-nous ça. Pourquoi faut-il que The CW nous la sorte à chaque fois ? On y a eu droit avec Smallville (Clark/Lana/Lex), avec Arrow (Oliver/Laurel/ Tommy). Essayez d’innover un peu sur ce côté… Sans oublier les potes geek… Non, mais c’est bon, là. Ça devient cliché. Aussi, on sent bien que c’est un produit calibré pour les adolescents, donc il ne faut pas s’attendre à des miracles. The Flash n’atteindra jamais les sommets du genre super-héroïque. Je mets plutôt une pièce sur Daredevil.

Sinon, le point qui m’a fait bander : une cage brisée avec un nom très parlant affiché sur le côté. Franchement, j’ai beaucoup de mal à voir comment ils vont réussir à représenter le personnage sans utiliser le budget effets spéciaux de toute la saison sur un épisode. M’enfin avec treize épisodes, on ne prend pas trop de risques et on teste avant de se lancer dans le bain. Comme avec Arrow en fait. Aussi, direct dès le pilote, on fait la liaison avec la série Arrow, j’ai hâte de voir comment les univers vont cohabiter, encore plus quand j’ai découvert le nom de l’épisode 9 : Flash vs. Arrow.

Par Christophe Menat, le .

Photo de la saison 1 de la série The Flash

Ce n’est pas le costume qui fait le héros. Euh non, ce n’est pas le héros qui fait le costume. Euh… À moins que ce soit une armure… Mince, j’ai oublié la phrase…

Conclusion

Un épisode pilote donnant le ton pour une série légère (bye-bye, le côté sombre d’Arrow) et surfant sur le style The Amazing Spider-Man. Rien de surprenant, mais de l’agréable. Reste à voir si ça va tenir sur le long-terme.

+

  • Effets spéciaux cools
  • Déjà, des liens avec Arrow
  • Héros classique, mais fun

  • Pourquoi nous ressortir la soupe indigeste du trio amoureux ?
  • Ça ne vole pas haut, c’est calibré pour les ados et ça se sent
6/10
Poster de la saison 1 de la série The Flash

Run, Flash run !

Advertisements
A propos de l'auteur : (2694 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Captain Cook

    J’en suis au 4éme épisode, est même si par exemple(Iris…je peux pas avec ce perso), je kiff de plus en plu.

    Le coté comics book qui s’assume a fond(biennnnnnn plus que les Agent du Shield), et les CGI sont juste IMPRESSIONNANT(surtout pour une petite chaine quoi…), whaou!!!

    L’intrigue commence a partir, avec Wells(de plus en plus chelou), Captain Cold qui va monter les Lascar(les deux frangins de Prison Break ^^), et Nega Flash!!!

    • J’en suis aussi à l’épisode 4. Et comme toi, je trouve ça vraiment fun. Au point qu’Arrow commence à m’insupporter. J’en peux plus de cette série, c’est tellement redondant… Comme toi, je suis impressionné par les effets spéciaux. Pfiou, la scène du train dans l’épisode 4. J’avoue être emballé par l’arrivée de Captain Cold. Iris, elle est insupportable. Au moins, elle est seule et n’est pas vraiment mis en avant. Parce que Laurel d’Arrow, j’ai envie qu’elle meurt à chaque épisode.

      Par contre, je trouve qu’Agents of SHIELD est bien meilleur. La série est plus drôle (le nombre de répliques qui me font marrer comme le Ron Burgundy de Skye), plus adulte et avec des combats sympathiques. Surtout, ça reste imprévisible. Difficile de voir où le show va. Après, je viens de tomber sous le charme de Bobbi Morse, donc je ne suis pas objectif. Mais c’est pour moi, la meilleure comic serie suivi de Gotham (très solide) et Flash.

      • Captain Cook

        Moi pour l’instant sa fait Flash…ensuite Aos, Gotham(très bon), and Arrow(qui reste toujours divertissant…mais yep tourne souvent en rond).