Critique & Test Blu-ray : The Man from Earth

Et si un homme avait vécu 14 000 ans ?

 
Date de sortie DVD/Blu-ray : 5 juillet 2011

Titre original : Jerome Bixby’s Man from Earth

Réalisé par Richard Schenkman

Écrit par Jerome Bixby

Avec David Lee Smith (Les experts: Miami), John Billingsley (True Blood), Ellen Crawford (Desperate Housewives, Urgences), Tony Todd (inoubliable Candyman) et Richard Riehle (vu dans pas mal de films)

Direct-to-Video
Long-métrage français, américain
Genre : Drame, Science fiction
Durée : 1h27

John Oldman, professeur d’histoire à l’université, décide à l’âge de 35 ans de tout laisser tomber et quitte précipitamment son poste. Alors qu’il prépare son déménagement, ses amis universitaires lui rendent visite pour comprendre sa décision si impromptue. John leur révèle alors qu’il est âgé de 14 000 ans…

Vérité ou mensonge? Science-fiction ou réalité? Toute la question est là!

La critique

Ce film est entouré d’une belle histoire en effet, c’est un film sorti en catimini, en 2007, uniquement aux États-Unis. The Man From Earth n’a jamais traversé l’Atlantique jusqu’au 4 juillet 2011 (date de sortie du DVD/Blu-ray). Pourtant il est déjà auréolé d’une belle réputation acquise grâce au piratage, le producteur Eric D. Wilkinson a même remercié un site de piratage qui proposait le film. Car c’est grâce au piratage que le film est apparu dans la liste des meilleurs films sur IMDB, il est aussi positionné dans la liste des 50 meilleurs films de Science-fiction.

Deuxième anecdote, le scénario du film est signé Jérôme Bixby (qui s’est principalement illustré sur Star Trek et La Quatrième Dimension, on reconnait bien sa touche). L’auteur envisageait cette histoire dès les années 60, il utilisa même l’idée du film pour l’épisode Requiem pour Mathusalem de Star Trek. Mais le scénario du film ne fut qu’écrit qu’en avril 1998 sur son lit de mort. Il dicta les termes du scénario à son fils, aussi scénariste, Emerson Bixby.

Que vaut le film ? Je ne raconterais rien de l’histoire étant donné qu’il s’agit du point fort de The Man from Earth donc ce serait un gâchis de l’éventer. Mais le récit de cet homme apparemment de 14 000 ans est absolument fascinant et ce, malgré une unité de lieu. J’ai été subjugué par les différentes références toujours au poil et les nombreux twists dont le dernier émouvant. Le long-métrage aborde des sujets tabous surtout celui de la religion qui ne manquera pas de faire bondir certains chrétiens.

Mais il est clair que le film ne plairait pas à tout le monde surtout à cause d’une absence totale d’action : les personnages ne font que débattre. A l’heure actuelle dans notre paysage cinématographique, The Man From Earth fait un peu figure d’OVNI.

Le blu-ray

La grosse arnaque. Je vous conseille de prendre l’édition DVD. La qualité du blu-ray est tout simplement honteuse. Le grain est très prononcé, la qualité du son passable et le pompon, c’est l’absence totale de bonus. Pourtant pour ce film, il y avait de quoi en débattre. Heureusement qu’il y a internet pour glaner des informations.

Un petit bijou de Science-fiction qui mise tout sur son scénario et le talent des acteurs.

Sa scène culte : la révélation finale

Film : 8/10

Un blu-ray à jeter à la poubelle. Prenez le DVD directement.

Image : 3/10

Son : 5/10

Bonus : 0/10

The Man from Earth poster

Advertisements
A propos de l'auteur : (2688 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Je pensais lui mettre 8 aussi. Le bluray est effectivement à chier, j’ai rédigé ma critique y’a 2 mois mais toujours pas postée.
    Après je dirais pas que c’est un ovni, du huis clos y’en a à la pelle, et même en science-fiction, surtout dans des séries comme Au delà du réel ou la quatrième dimension.
    Au moins il apporte une véritable réflexion plutôt que le néant comme l’ont fait des navets tels Into Eternity, qui trop cons pour avoir de l’imagination, brassent du vent pour se donner l’air intellectuel.

  • Ben quand tu vois que Au-delà du réel et la quatrième ont plusieurs dizaines d’années et que Man From Earth est sorti en 2007, je peux le considérer comme un OVNI dans l’environnement cinématographique ACTUELLE. Puis c’est plus le côté parlotte NON STOP et réflexion mystique pendant une heure et demie qui fait figure d’OVNI que le huis clos.

  • Y’a la treizième dimension et Au delà du réel l’aventure continue. PIGNOUF. 😛

  • Il n’en reste pas moins que ce sont des séries et non pas des films. Gros pignouf 😉

  • Au fait le film a été tourné en DV. Pas vraiment étonnant que le bluray soit dégueux, c’est juste le 720×576 upscalé.
    Une internaute en fait des commentaires très intéressants sur mon site 😉

  • Ah d’accord, tout s’éclaire parce que je me disais quand même, c’est une honte.

  • J’ai un amis qui m’en avait parlé et me conseillait de trouver le dvd en UK. Maintenant après ton article je pense vraiment le prendre.

  • Surtout ne prends pas le blu-ray 😉

  • Pas de problèmes j’avais bien compris 🙂