Critique & Test Blu-ray : Légendes d’automne

Une fresque épique sur la destinée d’une famille

Titre original : Legends of the Fall

D’après la nouvelle de Jim Harrison : Legends of the fall (Une Vengeance, L’homme qui abandonna son nom, Légendes d’automne).

Réalisé par Edward Zwick (devrait recommencer à faire des films au lieu de faire des merdes comme Love et autres drogues).

Avec Anthony Hopkins (devrait arrêter de faire des merdes, un petit espoir pour Thor tout de même), Brad Pitt (compte ses gosses pour s’endormir), Aidan Quinn (le méchant de Sans Identité), Henry Thomas, Julia Ormond, Karina Lombard et Eric Johnson.

Long-métrage américain
Genre : Western, Drame, Guerre, Romance
Durée : 2h13

Date de sortie cinéma : 5 avril 1995
Date de sortie blu-ray : 9 mars 2011
Éditeur : Sony Pictures Entertainment

Le destin de la famille Ludlow dans le Montana, au début du 20e siècle.

Une fresque épique comme j’en n’en avais plus vu depuis longtemps

A la fin du visionnage de Légendes d’automne, on en vient à regretter qu’il n’existe pas plus de film de ce genre. Baz Luhrmann avait essayé avec Australia mais s’y était cassé les dents. Il est en effet très difficile de raconter une histoire qui traverse plusieurs décennies sous peine d’ennuyer les spectateurs ou de tomber dans les clichés.

Même quinze ans après sa sortie, Légendes d’automne, que je n’avais jamais vu, remporte le pari haut la main. Multipliant les genres (Drame, Romance, Guerre et Western), il rassemble un grand public. Que ce soit le fan de films romantiques ou de western, tout le monde y trouvera son compte. C’est là sa force.

La dernière partie du film sous le genre Western est très réussi. Difficile de ne pas se prendre au jeu devant le destin tragique de la famille Ludlow et des nombreuses injustices.

Il compte aussi un casting impeccable : Anthony Hopkins, Brad Pitt et Audan Quinn sont vraiment exceptionnels. La photographie vous fera découvrir les magnifiques paysages du Montana.

Par contre, il y a un truc qui m’a choqué : durant la guerre, on voit les soldats courir vers les allemands et se faire massacrer. Normal en face, ils sont bien planqués et dispose d’une mitrailleuse. Mais là où le bât blesse, c’est qu’il n’y a aucun impact de balles en face. Ça nuit sérieusement à la crédibilité du film. Dommage mais bon, ce n’est qu’une scène d’une minute.

Le Blu-ray

Le film ayant remporté l’oscar de la meilleure photographie, le blu-ray se devait de retranscrire l’ambiance du Montana dans les meilleurs conditions possibles. C’est assez réussi même le film accuse parfois de son âge.

Après il est toujours difficile de juger ce genre de film, étant donné son âge l’image et le son seront forcément moins impressionnantes que les films actuels.

Par contre, niveau bonus, c’est un peu faible. Jugez par vous même :
– Commentaires audio du réalisateur Edward Zwick et de Brad Pitt
– Scènes supplémentaires
– Documentaires & court métrages
– BD Live

Une épopée multi-genre, beau et émouvant. Une réussite qui enterre tous les films de ce genre sorti récemment!

Sa scène culte : la mort du plus jeune frère durant la première guerre mondiale.

Note : 8/10

Bon niveau technique mais bonus moyens.

Image : 7/10

Son : 7/10

Bonus : 5/10

Advertisements
A propos de l'auteur : (2751 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • « Une réussite qui enterre tous les films de ce genre sorti récemment! »
    Faut avoir le cul bien accroché pour sortir des conneries pareil, regarde Casablanca ou Autant en emporte le vent ! 😯

    C’est sympa mais tout est prévisible, extrêmement cul-cul et tirant constamment vers le mélo larmoyant. A l’époque où il est sorti je lui aurais mis 7 ou 8, maintenant seulement 5 car depuis j’ai découvert tout le cinéma du Golden Age of Hollywood, avec Clark Gable, Rita Hayworth, Gene Kelly, Audrey Hepburn et j’en passe.

  • PS: Un long dimanche de fiançailles le défonce 😛

  • Une réussite qui enterre tous les films de ce genre sorti RECEMMENT!

    Un long dimanche, j’ai trouvé ça long et chiant et puis bon, ça surfe beaucoup sur le succès d’Amélie Poulain! Casablanca, je l’ai pas vu mais par contre Autant en emporte, ça a beaucoup trop vieilli et cette longueur… Rita Hayworth, elle me casse les burnes dans le film à râler en permanence et à faire sa petite mijorée.

    Le seul film d’époque qui n’a pas vieilli à mes yeux, c’est Citizen Kane est de loin (pas pour rien qu’il a été élu film du siècle). J’étais surpris de bien aimé Légendes d’automne vu que je suis plutôt hermétique au genre.

  • Vieilli ? Impossible de parler de vieilli pour des films comme ça… Ils font partie de l’histoire, ce qui est très différent. Ça serait comme dire que le design de la Joconde est à chier car pas contemporain.

    Citizen Kane c’est juste un peu incomparable aux autres quand même… Et je trouve qu’il a moins de répliques cultes.

    Bah mate Reviens-moi alors, il date de 2007 et est largement mieux que cette crotte. Y’en a à la pelle. Forcément si t’es hermétiques et que tu mates que ceux avec Bradinou et le père de Thor c’est normal que tu connaisses pas toutes les références du genre 😛

  • Reviens-moi, lol. Pas moyen que je le mate, ça a vraiment l’air trop naze et y a Keira. Plutôt crever.

    Ben si, c’est comme quand tu regardes Fortress, tu ne vas pas me dire qu’il n’a pas vieilli?

    Je me suis pas mal emmerdé devant Autant en emporte le vent comme 80% de la nouvelle génération. C’est lent, plutôt chiant. Préfère mater un Kubrick que ça.

  • Non mais autant en emporte le vent c’est un film de 39, Kubrick avait 11 ans. Faut comparer les mêmes époques >.<
    Ça a vraiment l'air trop nase sauf qu'il a ruiné ton ptit Légendes de tomme de Savoie.

    Fortress ce sont ses effets spéciaux qui posent problème, pas son esthétique. Et il n'est pas assez vieux pour devenir "historique". Tu mélanges des films qui ont presque 1 siècle d'écart, dans le genre portnawak c'est fort 😛

  • Mais c’est juste un exemple. Je peux te parler de King Kong version 1933, ça ne change rien à l’idée. Tu sors ça de nos jours, tout le monde va se foutre de ta gueule. C’est ça le principe du vieillissement. Très rares sont les films qui vieillissent bien. Autre temps, autre mœurs.

  • C’est pas parce que les gens sont cons comme des tables que tout le monde doit l’être. Ces films font partie de l’histoire, c’est tout.
    D’ailleurs tous ces films ressortent fréquemment en salles, ça n’est pas sans raisons. Faut pas s’arrêter aux apparences et au côté rétro des oeuvres, car c’est se montrer superficiel.

  • Je veux bien être ouvert d’esprit mais il y a quand même des limites… Autant en emporte le vent en fait partie, mis à part Clark Gable que j’ai beaucoup aimé dedans, le reste est plus emmerdant. Cette m’dame Scarlet m’a beaucoup trop horripilé pour que je m’y attache.

    Comme vieux films qui ne vieillissent toujours pas y a bien : Rashomon et Les septs samourais. Des films cultes, eux ils méritent de faire partie du panthéon des oeuvres les plus cultes!

    Mais j’étais jeune à l’époque et je ne savais pas que ça durait trois heures :mrgreen: (je me rappelle encore du choc quand j’ai vu mon réveil une fois le film fini).

  • Pour ce Légendes d’Automne je me souviens être allée le voir avec des copines au ciné à l’époque et je dois bien avouer qu’en général je suis assez friande de ces belles fresques mais là, non, vraiment rien. Je n’ai absolument pas été conquise par l’histoire racontée. Je me souviens surtout d’y avoir détesté Brad Pitt (il me tapait sur le système à se croire le plus beau, le meilleur…) D’ailleurs, aujourd’hui encore je ne l’apprécie pas davantage ^^.
    Par contre, parle moi d’Autant en Emporte le vent, j’adoooore !!!(http://www.planete-hd.com/Gone-With-The-Wind-test-t284.html) Mais ces 2 films ne jouent pas du tout dans la même catégorie.

    Dans les films sortis relativement dans la même période, je lui préfère et de loin : Horizons Lointains !!! Pour sa musique, son ambiance, son histoire et j’en passe…

  • Moi c’était surtout mon kiff durant mon époque fleur bleue quand j’étais hippie. J’aimais ce film, Dharma et Greg, Ally McBeal et je lisais des dramas. Limite si je pleurais pas à chaque couché de soleil*… 😆
    Un après j’ai plus été puceau et c’était fini 😆

    *y’a une référence ciné là (pour les connaisseurs)

  • *Un an après — NE PLUS REPONDRE AU REVEIL >_>

  • @gallou1 : Je n’ai pas le film que tu as cité mais les moyennes qu’il se tape ne donne pas trop envie. Peut être si une réédition blu-ray voit le jour.

    « détesté Brad Pitt (il me tapait sur le système à se croire le plus beau, le meilleur…) » –> ce n’est pas super flagrant dans le film. Au contraire, c’est le personnage le plus faible psychologiquement du lot.

    @Mr Méchant : « durant mon époque fleur bleue quand j’étais hippie », tu as été hippie 😯 , j’en en apprends des belles 😆

  • Ouais, j’avais les cheveux longs avec des tresses et des perles dedans 😆

  • Ce n’est pas tant dans le film qu’il (Brad Pitt)est insupportable c’est dans sa manière d’être en général ^^ Et dans le film je lui préfère de loin Aidan Quinn dont le personnage même s’il est en retrait est plus constant et à mon sens plus fiable. Le personnage incarné par Brad Pitt comme tu le dis est faible. Un inconstant égoïste, qui ne cherche que son bon plaisir parce-que, lui il souffre et pas les autres, bref, toujours lui d’abord, les autres après… (euh… je t’ai dis que je ne l’aimais pas ? :mrgreen: )

  • Ben c’est sûr que si tu n’aimes pas l’acteur, ça risque très dur de regarder un film avec lui 😆 . Moi j’ai la même chose avec Keira Knightley, je ne peux PAS LA BLAIRER!

    Et faut dire qu’il en prend plein la gueule dans le film tout de même.
    SPOILER : tout le monde meurt autour de lui. Ça doit en foutre un coup.

  • Bah c’est con de se limiter à ça. Damon et Blunt m’insupportent et pourtant je les ai aimé dans L’agence.
    Keira hormis les films de pirates gays elle a fait de super trucs, dommage d’être bloqué par un a priori.

    La dernière fois que j’ai maté Légendes d’automne j’ai rigolé, ça fait vraiment trop mélo tous ces gens qui meurent autour de lui. Y’a des tournures scénaristiques qui permettent de faire pleurer sans pour autant tuer la moitié de la distribution…

  • Keira, j’ai vu Joue-la comme Beckham, elle m’a déjà énervée. Pareil pour Never Let Me Go, voir même Domino ou Le Roi Arthur.

    Je ne peux pas la blairer et pourtant j’ai essayé!

    J’étais contente qu’elle meurt dans La Menace Fantôme!

  • Arrête Domino est un putain de Tony Scott, en plus écrit par Richard Kelly.

    Après les autres flims je les ai pas vu. Même La menace fantôme je vois pas qui elle joue >.<

  • Lol, dans la menace fantôme, elle joue la doublure de Padmé, elle meurt lors d’un attentat dans le deux ou trois, je ne sais plus …

    Domino m’a ennuyé profond. Faut dire que je m’attendais à un film de fou après Man On Fire : « C’est une affaire entre eux [les tueurs] et Dieu! Moi, je fais les présentations ».