Critique & Test Blu-ray : Heartless

Un beau conte moderne

Date de sortie DVD/Blu-ray : 5 juillet 2011

Écrit et réalisé par Philip Ridley (Darkly Noon, L’Enfant miroir)

Avec Jim Sturgess (Les Chemins de la Liberté, Las Vegas 21), Clémence Poésy (Harry Potter, Gossip Girl, 127 Heures), Noel Clarke (Centurion, Doghouse) et Timothy Spall (Harry Potter, Le Discours d’un Roi)

Direct-to-Video
Long-métrage britannique
Genre : Drame, Épouvante, Fantasy, Horreur, Thriller
Durée : 1h54

Format Vidéo : 2.35
Langues : Français et Anglais (DTS-HD Master Audio 5.1)
Sous-titres : Français
Suppléments: Dynamite Sky, le making of, Rencontre avec Philip Ridley, Jim Sturgess Live, Commentaire audio du réalisateur, Bande-annonce et Galerie de photos

Un jeune homme, dont le visage est défiguré depuis la naissance, signe un pacte avec le diable pour accéder à la beauté…

La critique

Une sacrée bonne petite surprise passée complètement inaperçue. Heartless s’apparente à un petit film d’horreur mais il arrive à surmonter les limites inhérentes à ce type de production pour proposer une belle réflexion sur la « normalité ». Le héros étant « déformé » par une tache de naissance, il peine à trouver sa place dans ce monde. Je ne raconterais pas plus que ça car le film fait partie de ces productions à twist qui perdent toute saveur si ce dernier est révélé comme par exemple Le Sixième Sens.

Passons aux autres points forts, c’est à dire outre le scénario plutôt intelligent. Déjà ce qui frappe, c’est la très belle photographie éthérisant les décors urbains pour les transformer en véritables décors de conte, la réalisation n’est pas non plus en reste à l’aide de procédés subtils. Le tout est renforcé par une musique achevant de faire d’Heartless un conte moderne.

Le film repose beaucoup sur la partition de Jim Sturgess car il est l’acteur qui vampirise l’écran. Après des films plutôt moyens, il arrive à prouver son talent en nous faisant ressentir sans mal les émotions de son personnage. Nul doute que ce film lui permettra d’acquérir de meilleurs rôles à l’avenir.

On pourra reprocher au film des effets spéciaux un peu basiques car visibles mais ils ne gênent aucunement le visionnage étant donné leur nombre relativement restreint.

Le Blu-ray

Au niveau de l’image, on lui reproche quelques fourmillements mais l’ensemble bénéficie d’un très bon niveau de couleurs et de contraste rendant hommage à l’univers du film.

L’environnement sonore est solide et nous livre de belles musiques qui nous emporteront dans ce conte.

Les bonus restent classiques mais permettent d’en savoir plus.

Heartless est un très beau conte moderne magnificiée par une belle photographie et un bon acteur.

Sa scène culte : la renaissance tel le phénix.

Note : 6/10

Un bon blu-ray dans l’ensemble.

Image : 8/10

Son : 9/10

Bonus : 6/10

Advertisements
A propos de l'auteur : (2751 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.