Critique épicée : Scary Movie 5

Scary Mauvais 5

Fiche

Titre:Scary Movie 5
Réalisateur(s):Malcolm D. Lee
Scénariste(s): David Zucker et Pat Proft
Acteurs: Ashley Tisdale, Erica Ash, Simon Rex, Lindsay Lohan, Snoop Dogg, Charlie Sheen, Darrell Hammond, Tyler Posey
Titre original:Date de sortie:12 avril 2013 (États-Unis)
Pays:États-UnisBudget:20 000 000$
Genre(s):ParodieDurée:1h 28
Jody et Dan, qui forment un jeune couple, emménagent avec leur bébé dans une maison où semblent se manifester d’étranges phénomènes. Ils vont faire appel à un médium… et au ballet pour faire la lumière sur cette malédiction.

Critique

Un 5ème épisode n’est pas forcément synonyme de film raté comme l’a démontré Fast and Furious 5 ou Star Wars (ouais bon, je triche un peu vu que l’Empire Contre-Attaque est le deuxième film à être sorti…). Mais pas non plus nécessairement synonyme de réussite comme l’ont prouvé bon nombre de franchises qu’il serait aussi inutile que fastidieux d’énumérer. Est-ce que le cinquième épisode de Scary Movie va rejoindre cette longue liste ?

La trame de Scary Movie 5 mêle principalement les intrigues de Black Swan, Mama et Paranormal Activity. Trois longs-métrages qui n’ont pratiquement rien à voir mais qui permettent pourtant d’accoucher d’un ensemble plus ou moins homogène. Au moins, le film a le mérite d’avoir un fil conducteur qui tient à peu près debout et ne se contente pas d’enchaîner de façon incohérente les références et les situations. Doit-on remercier le scénariste David Zucker, connu pour avoir réalisé et scénarisé Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? et Top Secret !? Les autres films qui passent à la moulinette sont notamment La Planète des Singes : Les Origines, Inception, Ted, ou encore le remake d’Evil Dead. J’ai d’ailleurs été particulièrement étonné de voir ce dernier parodié. Il est en effet sorti le même jour que Scary Movie 5 aux États-Unis. L’équipe du film ne s’est sûrement basé que sur les images du trailer.

« Au moins, le film a le mérite d’avoir un fil conducteur qui tient à peu près debout et ne se contente pas d’enchaîner de façon incohérente les références et les situations. »

Mais le film fait même encore plus fort avec la parodie de Cinquante nuances de Grey, film qui a vu ses interprètes très récemment confirmés mais qui n’a toujours pas été tourné ! Dans le rôle de Christian Grey, on ne retrouve non pas Charlie Hunnam comme dans la future adaptation mais Jerry O’Connell. Un acteur qui a débuté dans Stand by Me, vu dans la série Sliders : Les Mondes parallèles et récemment aperçu dans le sanglant Piranha 3-D. D’ailleurs il n’est pas le seul guest de Scary Movie 5, qui est probablement le volet le plus fourni de ce côté-là.

Mike Tyson, Snoop Dogg, Usher, Charlie Sheen ou encore Lindsay Lohan. En plus de ces invités, quelques acteurs font une rapide apparition comme Terry Crews (The Expendables), Chris Elliott (Scary Movie 2 et Scary Movie 4, un habitué donc) ou encore Heather Locklear (Melrose Place). Ou comment quantité ne rime pas vraiment avec qualité.

D’ailleurs Anna Farris (héroïne des précédents volets) avait probablement dû flairer l’arnaque de l’entreprise en refusant de rempiler. Elle laisse ici sa place à Ashley Tisdale (voir l’image ci-dessus), une chanteuse de pop-rock ayant percé grâce à des productions Disney Channel. Une envie de casser son image à l’instar de Selena Gomez ou Vanessa Hudgens en se mettant en scène de façon plus osée ?

« Niveau guests, Scary Movie 5 est probablement le volet le plus fourni de ce côté-là. »

Pour ce qui est de l’humour, ça reste principalement gras et con. Les personnages doivent se prendre des coups, des baffes ou encore chuter tous les 2 minutes environ. Ce qui est assez redondant. C’est même d’autant plus répétitif lorsque durant une petite séquence de flash-back au ralenti, le film nous remontre des gags vus précédemment… L’accent a pas mal été mis sur les effets de réalisation spécifiques aux différents films tournés en dérision. Pour Paranormal Activity, le procédé de vitesse accélérée est probablement le plus parodié. Ce qui donne lieu à des séquences aussi délirantes (la scène d’introduction entre Charlie Sheen et Lindsay Lohan) qu’irréalistes. Je pense par exemple au combat entre la femme de ménage et le personnage principal dans le jardin qui, s’il se déroulait en vitesse normale, se ferait totalement au ralenti. Je me disais que c’était volontaire (ce qui m’a fait sourire) mais en fait, beaucoup de moments se déroulent avec cette erreur (forcément, ça m’a moins fait sourire). On retrouve aussi une scène en mode Skype déjà vue dans Paranormal Activity 4. Les outranciers effets gores et la vue subjective dans la forêt d’Evil Dead y passent également. On retrouve la voix-off singeant celle de Morgan Freeman dans La Guerre des Mondes, qui était déjà présente dans Scary Movie 4. La réalisation de Black Swan est aussi parodiée à travers la séquence des plans où l’héroïne est filmée de dos, ce qui m’a fait marrer, je le confesse. D’autres séquences comme la grosse soirée avec les aspirateurs de piscine ou bien, la femme avec ses béquilles qui galère à rentrer dans les toilettes m’ont arraché quelques sourires.

Comme dans les autres opus, de nombreux gags sont situés sous la ceinture (le carton rempli de sex-toys, la parodie de la séquence lesbienne de Black Swan, la partouse canine, l’escort-girl en guise de nounou, etc.). Une séquence comporte même un gag déjà vu dans un sketch de Franck Dubosc (et probablement ailleurs) avec une voiture miniature (à voir ici, à partir de 25 secondes). Tout ça pour dire que niveau humour, y’en a pour différents goûts mais que ça ne vole pas très haut. Un des points forts du film, c’est qu’il ne se passe rarement plus de 10 secondes sans qu’il y ait un gag à l’écran.

« Il ne se passe rarement plus de 10 secondes sans qu’il y ait un gag à l’écran. »

Le film dure environ 1h10. Une belle arnaque. Pour rallonger vainement sa durée, un bêtisier a été inclus au milieu du générique qui se conclut par une petite scène bonus afin de porter la durée totale du film à 1h30. À quand le film de 45 minutes avec bêtisier, making-of et promo inclus pour doubler la durée ?

Conclusion

Scary Movie 5 glisse dangereusement vers le niveau des parodies DTV plutôt que de remonter la pente et d’atteindre la qualité du premier volet. Néanmoins correctement ficelé et réalisé comparé aux autres films du genre (le budget aidant), il est doté de quelques gags sympathiques mais surtout de pas mal de lourdeurs.
+– Un gag toutes les 10 secondes
– Une intrigue qui se tient un minimum
– De la parodie, en veux-tu en voilà !
– Se rapproche plus d’une parodie DTV que d’un Scary Movie
– Trop de lourdeurs
– Un film d’1h10 ?! C’est un peu court…
4/10

Affiche de Scary Movie 5

Advertisements
A propos de l'auteur : (52 articles)

Passionné de cinéma depuis sa rencontre avec des dinosaures à Jurassic Park (lectrice ou lecteur de ce blog, l’impression de « déjà-lu » est normale). Je suis particulièrement friand des films de ces 40 dernières années. Suite à l’invitation du Maître des lieux, je vais partager au mieux mes impressions sur les bobines qui ont retenu mon attention.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • La liste des films parodiés me donne sincèrement envie de voir ce nouveau Scary Movie. En plus, il y a Charlie so… Je vais surement le voir un jour ou un autre. Et je reviendrai ici pour donner mon petit avis.

    PS: la fille de Modern Family en fille possédée (la première photo) m’a un peu excité… C’est grave, docteur?

    PS2: les légendes des photos 2 et 3 m’ont bien fait rigoler.

    • Epice

      C’est quand même un poil au-dessus de ce qui se fait dernièrement en matière de parodie, tu pourras y jeter un oeil!
      La scène d’ouverture avec Charlie est quand même marrante et plutôt bien foutu, ils se sont pas trop mal cassé le cul je trouve!

      PS: Un shampoing, deux pansements, un brin de bronzage et ça m’inquiètera moins 😀

      PS2: Thanks, pas toujours facile de trouver des trucs fun pour un film qui est déjà foutrement con 🙂

  • Je l’ai vu et je n’en ai aucun souvenir ! ^^

    • Epice

      On peut donc en conclure que ton cerveau sait garder l’essentiel.

      La lecture de la critique n’a pas ravivé de souvenir? Auquel cas, tu es peut être cliniquement mort.

      • J’ai juste regardé les images et la conclusion 😛