Critique : Powers – Saison 2

Poster de la saison 2 de Powers

Qui a tué la série ?

Fiche

TitrePowers
CréateursBrian Michael Bendis, Charlie Huston
ActeursSharlto Copley, Susan Heyward, Olesya Rulin, Adam Godley, Max Fowler, Michael Madsen
Titre originalSaison2
PaysÉtats-UnisNombre d’épisodes10
GenreAction, Drame, Policier, Science fiction, ThrillerFormat42 mn
Diffusion d’origine31 / 05 / 2016Chaîne:PlayStation Network
Photo de la saison 2 de Powers

Celui qui a tué Retro Girl va passer un mauvais quart d’heure.

Critique

Malgré un gros côté cheap, la première saison de Powers m’avait bien plu, c’est donc naturellement et avec enthousiasme (surtout après avoir découvert les deux magnifiques posters) que j’ai visionné la suite.

Entre les deux saisons, je n’ai pas pu m’empêcher de me procurer les comics. C’est alors que j’ai remarqué que la série faisait un travail d’adaptation plutôt bon. Sans hésiter, le comic reste au-dessus, mais les péripéties télévisuelles permettent une intrigue plus fluide.

Une saison plus aboutie

Sans aller par quatre chemins, cette deuxième saison de Powers est bien meilleure que la première. Déjà, parce qu’elle repose sur des intrigues plus fascinantes et surprenantes. Surtout, je ne sais pas si c’est moi, mais j’ai l’impression qu’ils ont mis plus de moyens. Of course, l’ensemble fait toujours un peu cheap, mais au final, on conserve ce qui fait le charme de cette série (notamment via le look ringard de ses héros) et rejoint son propos.

En suivant l’intrigue “Who Killed Retro Girl ?”, cette deuxième saison de la série de Brian Michael Bendis et Charlie Huston m’a littéralement pris plusieurs fois par surprise avec des twists bien amenés. Néanmoins, c’est largement l’intrigue autour de SuperShock qui m’a le plus éclaté. Pourtant, il me semblait difficile de succéder à Big Bad Wolfe, l’antagoniste principal de la première saison, mais Michael Madsen est monstrueux dans le rôle. Et en plus, le mec doit composer avec un costume très ridicule, mais comme on dit, la classe, on l’a ou on ne l’a pas.

Mais au final, une série annulée

Malheureusement, et malgré le cliffhanger, la série Powers a été annulée. Néanmoins, Brian Michael Bendis (auteur du comic et exécutant actif de la série télé) laisse quelques notes d’espoirs en promettant donner des nouvelles s’il y a des progrès comme un éventuel repreneur. En attendant, il ne se reste plus qu’à se rabattre sur les comics.

Par bien dégoûté, le9 août 2016.

Photo de la saison 2 de Powers avec Michael Madsen alias SuperShock

Personne ne peut tuer la classe. Même un costume ridicule.

Conclusion

Sur cette deuxième saison, Powers a fait beaucoup de progrès. En regroupant les intrigues les plus intéressantes du comic, elle offre un spectacle permanent reposant beaucoup sur l’écriture et la prestation des acteurs tout en étant généreux en termes de spectacle quitte à parfois être ridicule (ce n’est même pas gênant, car bizarrement, ça lui donne du charme). Malheureusement, la série a été annulée.

+

  • SuperShock
  • Intrigue soignée et palpitante
  • Olesya Rulin n’est plus relou comme sur la première saison

  • Il faut vraiment arriver à faire abstraction du cheap et de la réalisation sommaire
  • Série annulée
Trophée7/10
Advertisements
A propos de l'auteur : (2659 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.