Critique : Game of Thrones – Saison 7

La perfection est touchée du doigt

Fiche

TitreGame of ThronesTitre VO
Créateurs David Benioff, D. B. Weiss
Acteurs Peter Dinklage, Nikolaj Coster-Waldau, Lena Headey, Emilia Clarke, Kit Harington, Aidan Gillen, Liam Cunningham, Sophie Turner, Nathalie Emmanuel, Rory McCann, Maisie Williams, Gwendoline Christie
Saison7Nombre d’épisodes7
Date de sortie16 / 07 / 2017Format55 mn
GenreAction, Aventure, Drame, FantastiqueChaîne:HBO

Avant de commencer la septième saison, il est indispensable de bien s’installer sous peine de tomber à la renverse devant tant de souffle épique.

Critique

Attention, cette critique contient des spoilers…

La claque. J’ai l’impression de radoter à chaque saison, mais c’est toujours prodigieux de voir à quel point le show ne cesse de progresser, année après année. L’envie de poursuivre l’aventure ne s’estompe toujours pas malgré le fait que nous entamions la septième année du jeu des trônes.

La sixième saison s’était achevée en fanfare avec une annonce : « Winter is here ». C’est à moitié vrai, car ce n’est seulement qu’à la fin de la saison actuelle que la neige tombe véritablement sur tout Westeros avec un final à faire pâlir le monument de Peter Jackson. C’est toute la folie de ce show. Sa grandeur. Être arrivé à un tel niveau qu’il rivalise avec Le Seigneur des Anneaux et trône au-dessus de toutes les autres œuvres d’heroic fantasy qu’elles soient pour la télévision ou le cinéma.

Quand Game of Thrones fixe Le Seigneur des Anneaux dans les yeux

Je n’aurais jamais cru que ce moment serait arrivé aussi vite. Ce jour où un show télévisé serait capable de multiplier les plans épiques à faire vibrer l’échine. En ce point, la série de David Benioff et D. B. Weiss n’a jamais arrêté de monter en puissance avant de connaître un sommet d’action avec l’épisode 9 de la saison 6, Battle of the Bastards, et un autre de narration avec le suivant, The Winds of Winter. Si à mes yeux, Battle of the Bastards reste LE sommet de l’action du show, cette septième saison nous a offert des batailles de malade qui le côtoyait. Quatre me viennent en tête : la bataille navale de Stormborn (épisode 2), la furieuse attaque de Daenerys Targaryen avec Drogon dans The Spoils of War (épisode 4), l’expédition encerclée par l’Armée des Morts dans Beyond the Wall (épisode 6) et l’impitoyable destruction du Mur par le Roi de la Nuit dans The Dragon and the Wolf (finale).

Tu vois… Quand je parlais de souffle épique.

Évidemment, les effets spéciaux sont parfois trop visibles notamment concernant les fonds verts et l’incrustation des dragons. Mais la majorité du temps, ils tiennent parfaitement la route et surtout, quelle générosité. Mention spéciale aux décors épiques. Particulièrement sur les deux derniers épisodes où la caméra surplombe Westeros afin de conférer à l’aventure une aura furieusement épique. On s’éloigne des guerres intestines (même si pas totalement, merci Cersei) pour embrayer vers une lutte manichéenne. J’avais envie de sortir une épée imaginaire d’un fourreau tout aussi chimérique pour me joindre à Jon Snow dans sa lutte contre l’Armée des Morts.

La fin du jeu, le début de la guerre

Au niveau du récit, le fait de s’être débarrassé ( 😛 ) d’un nombre incalculable de personnages secondaires permet de recentrer celui-ci sur la principale menace, l’Armée des Morts, et les personnages principaux. Dès lors, en déroule une narration plus fluide que jamais. Le dernier épisode a beau durer une heure vingt, je n’ai jamais envie que ça s’arrête. D’ailleurs, j’avais envie que la saison continue à l’infini.

Parmi mes coups de cœur de cette saison. Inévitablement, le couple du Dragon et du Loup (franchement, j’ai vibré pour l’histoire d’amour – j’ai vraiment eu l’impression que quelque chose se passait entre eux) figure en premier. J’ajoute aussi Pilou Asbæk (Hijacking, Ghost in the Shell – Euron Greyjoy) absolument génial en successeur de Ramsay Bolton. Sans oublier Arya Stark plus badass que jamais et la révélation sur le véritable statut de Jon Snow. J’ai beaucoup aimé aussi l’intrigue secondaire avec Theon Greyjoy. Son dialogue avec Jon dans le dernier épisode m’a foutu des frissons. Mais il y en a encore tellement de choses et en faire la liste se résumerait à raconter toute la saison…

Par avec la bouche grande ouverte (pas de blagues salaces, s’il vous plaît), le29 août 2017.

Quoi ?! On va peut-être devoir attendre deux ans avant la saison 8 ?

Conclusion

La saison de la maturité. Ma préféré. Il est fini le temps de jouer avec les chaises, la Grande Guerre a désormais commencé. Avec cette septième saison, Game of Thrones file au firmament des séries télévisées et surtout du genre heroic fantasy en regardant dans les yeux le chef d’œuvre de Peter Jackson, Le Seigneur des Anneaux.

+

  • Innombrable

  • Apparemment, il faudra peut-être attendre deux ans avant d’avoir droit à la huitième saison, va falloir mettre le paquet pour survivre jusque-là
10/10
Advertisements
A propos de l'auteur : (2819 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Vincent Barriera

    Ah cette saison a vraiment été géniale ! La rencontre entre Daenerys et Jon que tout le monde attendait, l’attaque de Dany avec Drogon, les Marcheurs, bref c’est du bon ! J’ai beaucoup aimé Jaime comme d’hab depuis deux trois saisons maintenant et d’ailleurs la fin du personnage dans la saison est très bien je trouve, comme ça il s’éloigne de Cersei et pourra la tuer dans la prochaine (bon peut-être pas mais vu qu’il a déjà fait ça à Aerys…). Dany m’a quelque peu emmerdé au vu de son attitude prétentieuse avec Jon mais content quand même de la revoir. Et sinon Ed Sheeran le caméo qui ne sert à rien sinon à sourire et au revoir Littlefinger (je l’aimais bien moi mais bon il arrivait au bout de son histoire).
    Pour le reste, ENFIN les Marcheurs sont arrivés et la vraie bataille va commencer. Le Roi de la Nuit qui est de plus en plus glauque et flippant même si le look de la saison 5 l’était plus je trouve et il dispose d’une nouvelle force de frappe qui promet vraiment. J’ai aussi bien apprécié le petit duel de regard entre lui et Jon, un combat final entre les deux est plus que probable (et jouissif). Et au final le Mur qui tombe, le Roi va arriver en mode « Merci de nous avoir facilité le travail ». Bon ok y a du verredragon et des dragons ne face mais bon vu que les trois dragons ne valent pas la moitié de la puissance de Smaug ^^

    • J’ai adoré justement le comportement de Danny. On sent bien qu’elle est troublée par ce dernier et elle essaie de reprendre le contrôle en le forçant à se soumettre. C’était tellement bien joué par l’actrice.

      Le truc cool avec Littlefinger, c’est vraiment comment il quitte le show. Une sortie digne de la perversité de son personnage. En plus, je ne m’y attendais vraiment pas à ce rebondissement. On est tellement habitué à ce que les choses dégénèrent dans la série que voir cet happy ending (même si Cersei et le Roi de la Nuit essaient de l’entacher) est très surprenant.

      En tout cas, le dragon Mort est vraiment flippant dans le sens où l’Armée des Morts est une invention effrayante. Tu meurs => tu passes à l’ennemi. Mais bordel, quoi ! Je me demande si certains héros vont y avoir droit.

      Smaug reste le meilleur dragon de tous les temps. Sa dernière réplique dans La Désolation de Smaug est géniale.

      • Vincent Barriera

        Oui, le côté méprisant était très bien joué mais justement c’était trop. Jon avait en face de lui quelqu’un qu’il ne connaît pas et qui, pour ce qu’il en sait, avait pour père un gros taré et qui pourrait être comme lui d’autant qu’elle avait trois dragons avec elle. Là, il aurait fallu un ton plus poli et propice à une alliance plut^to qu’à une soumission.

        Surtout que la mort de Baelish n’est même pas hyper classe. Il essaie de jouer la comédie et pour une fois ça ne marche pas. C’est marrant que ce soit lui qui soit dépassé pour une fois mais c’est aussi la dernière. So long Petyr, ta fin était de crever égorgé comme un porc après tous ces efforts.
        C’est sûr que pour une fois, ça change. Après pour Cersei, elle est sur la pente qui la mène au même comportement que le Roi Fou. Du coup, je pense que Jaime va la tuer à la fin, sans gaieté de coeur mais quand même vu qu’elle a finit par devenir comme Aerys en son temps (même si c’est à cause du zombie).
        Pour moi, le Roi de la Nuit est l’antagoniste principal du show. Il n’a peut-être pas déclenché la guerre des rois (qui est basée sur un énorme mensonge) mais c’est lui la plus grande menace. Au final, ce sera lui le boss de fin.

        Le concept de l’armée des morts est terrifiant oui. On aurait pu penser qu’avec trois dragons ce serait vite vu mais déjà il en manque un et ensuite le Roi de la Nuit peut les tuer (et pareil pour les Marcheurs « normaux » à mon avis). Après, est-ce que des héros vont subir un sort pareil je ne sais pas. Tout ce quo’n sait, c’est que Jon et compagnie vont se retrouver avec moins d’hommes que prévu contre une armée qui augmente à chaque mort.

        Oh oui, largement ! Smaug est très loin devant tous les autres dragons de cinéma tellement il était classe et terrifiant. Du coup, ça m’a fait rire récemment de voir un commentaire qui disait que Smaug dans les films se faisait bien défoncer par les trois dragons de Daenerys alors qu’il les écrase
        X’D

        • C’est bien justement ce qui inquiétait Tyrion. Ils en ont même une belle discussion sur le sujet. Difficile de ne pas être enivré par le pouvoir.

          Faut pas oublier qu’elle voit d’un très mauvais œil, les gens de Westeros. Alors quand en plus, on lui balance le Roi du Nord et que c’est un sacré beau gosse. Elle se raidit XD XD

          • Vincent Barriera

            Ouais pas faux, surtout au vu de l’histoire de sa famille et de la maladie des Targaryen. Pour l’instant y a pas eu de grade manifestation mais même juste avec une saison elle a encore le temps de péter un câble.

            Oui c’est vrai, après elle sait rien non plus de tous les gens de Westeros. Elle considère tout le monde comme responsable de la perte de son royaume mais là elle cherche un allié qui pourrait vraiment l’aider. Après vu sa tête face à Jon, elle avait l’air perturbée XD. D’autant que plus tard, elle le voit qui parvient à caresser Drogon, ça fait de l’effet !

          • Ah, cette scène, j’en ai eu des frissons.

  • Captain Cook

    Une des MOINS bonne saison !

    Alors certes, elle n’est pas mauvaise (entendons nous bien), mais clairement en dessous lier a trop de défaut qui apparaissent.

    La série a toujours eu (selon le gré des saison), des problème de voyage, ect. C’était pas bien grave faut le reconnaître. Mais pour cette S7 qui ne compte que 7 épisodes….sont plus gros défaut et bien d’avoir raccourcie la saison !

    Je comprend le choix, faire plus de spectacle, ont approche de la fin de la série. Ok, mais en même temps elle perd aussi d’elle meme je trouve. La série au delà du grand spectacle et du voyage, et aussi une série au scénario riche et réfléchie.

    La, ont perd en cohérence (voyage, distance), et aussi en facilité scénaristique….ce qui était qu’infime dans les autres saisons, explose au visage dans cette S7.

    HBO aurait du continuer de donner 10 épisodes, et de leur donner PLUS de budget (ils se font des couille en or….qu’il joue pas les radins…) !

    La, les showrunner ont bien décider de raccourcir la série (pour a mon avis….plus de spectacle), mais en cela…elle c’est aussi oublier.

    Donc un constat plus mitiger pour ma part. Bien que je ne jouerais pas non plus les blaser. Elle reste une GRANDE série de qualité, c’est indéniable. Et j’attend avec impatience la dernière Saison. Et j’avoue que j’ai pris mon pied avec cette saisons…

    Mais en l’état (et fan depuis la 1er saison), j’avoue que je rejoint ceux qui ont était déconcerter par se choix de concentré « l’action » de la série.

    C’est aussi en oublier TOUTES les choses qu’on aime depuis le début. Malgré qu’on approche de la fin, ont pouvait toujours aller dans la subtilité (que des scénario aussi facile).

    7/10

    ps : Toujours pas de Ghost a l’horizon…..ils font vraiment chier (et genre il coûte plus chère que des dragons) !

    • Non, mais attends, heureusement qu’ils ont raccourci la saison. Quand tu vois qu’ils ont été obligés de sortir la série en plein été (je ne te dis pas la galère pour ne pas se faire spoiler la série pendant les vacances – j’ai du faire une cure de Facebook pendant deux semaines) à cause de l’ampleur de cette saison, heureusement qu’ils n’ont pas fait dix épisode.

      En plus, et tu l’oublies, mais les épisodes sont plus longs cette saison. J’ai fait le calcul : 441 pour cette saison contre 562 pour la six et 567 pour la sept donc, ça fait donc techniquement deux épisodes d’une heure en moins et non pas trois.

      De plus, la question du budget est très important. Regarde par exemple, The Defenders, les huit épisodes souffrent d’un manque d’argent. S’ils avaient réduit à six et augmenté le budget alloué à chaque épisode, ça aurait permis d’avoir des épisodes plus marquants. Exactement, comme cette saison, il y a moins d’épisodes, mais il y a beaucoup plus d’épisodes marquants.

      Quant aux ellipses temporels, merci bien, si c’est pour se taper vingt minutes de marche… Là, ils ont bien fait le coup. Des plans spectaculaires pour prendre conscience de la distance, deux trois scènes de dialogue. Merci le rythme. D’ailleurs, dans les précédentes saisons, il y avait beaucoup plus d’intrigues parallèles et ils pouvaient se le permettre. Mais là, on s’approche du final. N’oublions pas ça, c’est la FIN. Le grand rush.

      • Captain Cook

        Je veux bien qu’on se rapproche de la fin. Mais ca n’excuse pas les personnages qui sont réduit a de tel fausse note d’écriture (aussi grossière j’entends).

        Je vais te renvoyer a un article…qui pense comme moi.

        Pour moi, ont sent que les showrunner n’ont plus l’appui (des livres), de Martin. Qui a une tout autre écriture, en terme de storytelling, et d’approfondissement des perso.

        Je dit pas que c’est mauvais, attention. Mais pour moi ont oublie un peux tout le coté « belle écriture », du show, au profit du « spectaculaire », et ca pour moi….non. Même si c’est incroyable, ca n’a jamais était cela GOT…..

        Ensuite je mentirait si je dirait que je n’ai pas pris aussi du plaisir. Mais voila, j’ai bien ressentie la différence d’écriture des autres saison (ON FONCE), et du coup beaucoup de problème dans la structure du scénar (d’ailleurs le réal Alan Taylor a lui même avouer qu’il a zapper la « cohérence », au profit du spectacle). C’est bien, il est franc. Mais pour moi cela reste un VRAIS problème. Car GOT n’a jamais était un « spectacle », vide. La ont est réduit a du blockbuster bête et méchant, est encore une fois……..GOT n’est pas ca.

        http://biiinge.konbini.com/series/game-of-thrones-blockbuster-americain-analyse/#.WZxhoUP06G4.twitter

        Mais bon, j’ai hate de voir la suite. Et elle reste une série de GRANDE qualité, ont peut pas dire le contraire !

        • « Spectacle vide ». Faut rien exagérer quand même… Beaucoup de personnages sont développés. La romance entre Jon et Daenerys est vibrante. Jaime qui commence, petit à petit, à voir à quel point sa sœur est irrécupérable. Tyrion qui s’inquiète de la folie des grandeaux grandissante de Daenerys. La lutte entre les deux sœurs sous les yeux de Littlefinger. Bran qui devient flippant en Corneille à trois yeux. Et mon préféré de cette saison, Theon Greyjoy qui commence à arrêter d’être le lâche qu’il était. Beaucoup de personnages ont évolué dans cette saison, seulement, là où la série nous avait habitué à les voir maltraités, cette fois-ci, ils ont le pouvoir. Je pense que c’est ton côté sadique qui est mis à mal 😀 (heureusement donc pour toi que Cersei est toujours aussi coincée dans l’ancien temps).

          J’ai toujours beaucoup aimé la série, mais je trouvais qu’elle commençait justement à tourner en rond avec une succession de vilains sadiques. Je trouvais même qu’on était à la limite avec Ramsay Bolton (mais bon, il était tellement génial que j’en ai passé outre). L’attrait de cette saison est justement de s’émanciper de cette mécanique, certes huilée, mais désormais classique alors qu’un autre de ses confrères s’y embourbe. Je parle de The Walking Dead où les saisons ne cessent de se ressembler ou encore Dexter pour faire un autre exemple. GoT a le mérite de proposer quelque chose de nouveau, résultat d’une véritable évolution. Certes, certains vont râler, mais peu importe, au moins, ils innovent. Et cette saison en est la démonstration.

          • Captain Cook

            Jon et Daenerys…en non…^^.

            Au bout de deux/trois regard intensif il se la fait…whoo.

            C’est fait a la truelle. Theon pareille, il y a que dans le dernier épisode qu’il a ENFIN le droit a UNE scène (cela dit…quelle scène).

            Jamie….pareille, il y a qu’a la fin qu’il se réveille. Cela dit je l’ai pas trouver mauvais cette saison (grace a l’acteur), malgré qu’il n’est pas non plus aider par les scénario.

            Il y a que Tyrion et Cersei qui ont eu droit a une belle écriture (quoi que Tyrion ne propose que des truc de merde dans c’est plans ^^).

            Le reste, c’est vite torcher. Et vl’a qu’on retrouve untel a tel endroit aussi rapidement (comme le mec qui pique un sprint dans le 6 et qui se retrouve au mur), ou Jorah qui rencontre (atchoum), Sam pratique. Des grosse ficelle parcourt cette saison (et incohérence). Sorry…mais moi ca ma VRAIMENT sautez au yeux, malgré le grand amour que je lui porte.

            C’est pour ca que je suis un peux dur d’ailleurs. Car quand je vois ce qu’ils ont donner dans le passé (en terme d’écriture), bah il y a des choses qui passe moins pour moi. Malgré la qualité de la série hein.

            Elle faut plus qu’un simple truc qui fait péter de partout.

            Ensuite je le redit. J’ai malgré tout adoré la saison, et j’adore toujours autant la série !

  • Enfin une saison où Daenerys se sert enfin de ses dragons! Quelle saison! Les faces à faces qu’on désirait depuis des années ont enfin lieu.
    Le retour des Stark!!! La badassitude de Sansa dans le dernier épisode!
    Ahaha voir Littlefinger à genou et ne pas comprendre se qui lui arrive: qu’est ce que c’était jouissif!!! L
    a puissance de la révélation autour de Snow: G.R.R Martin est vraiment un sacré tordu dans sa tête!!
    Et bordel cette conclusion avec les Marcheurs: Enorme!

    La seule chose qui m’a troublé dans cette saison, c’est les ellipses temporelles par rapport au distance parcouru entre différent lieu. Ce n’est pas un défaut bien au contraire: ça a permis plus de fluidité dans cette saison. C’est juste un peu déstabilisant par rapport au rythme plus posé des saisons précédentes.

  • Silferaw

    C’est vrai que la saison envoyait le pâté, jconnais pas beaucoup de séries où je regarde deux fois la même saison en moins d’une semaine é.é En tout cas, quasiment rien à jeter