Critique : Crazy Night, Présentateur Vedette et American Trip

Une fournée de trois comédies qui s’annoncent tous aussi excellents mais qu’en est-il réellement ? Et que vaut leurs blurays. C’est parti pour une voyage dans un monde de fous rires ou de gros flops.

American Trip – Get Him to the Greek

Vraiment déçu, j’avais apprécié Sans Sarah Rien ne va dont le film est la suite. Cette fois-ci, les personnages secondaires prennent la première place à savoir le rockeur et le fan.

Malheureusement, s’ils nous éclataient dans Sans Sarah…, on a la preuve absolue qu’il est difficile de faire un film complet sur des personnages secondaires.

Sa scène personnage culte : Puff Daddy qui accapare les meilleurs scènes du film.

Film : 4/10

Bluray USA : 7/10

Crazy Night – Date Night

Le couple phare qui partage la même chaîne et se suivent dans la case horaire avec 30 Rock (Tina Fey) et The Office (Steve Carell). Ça promettait beaucoup. Au final, on a une comédie qui lorgne vers Very Bad Trip dans le sens évènements complètement délirants qui s’enchaînent. Toutefois il manque cette alchimie pour que ce soit pleinement réussi.

Sa scène culte : le strip-tease de Tina et de Steve

Film : 6/10

Bluray FR : 7/10

Présentateur vedette: La légende de Ron Burgundy

& Wake Up, Ron Burgundy: The Lost Movie

Une comédie complètement délirante enchaînant les sketchs machos et féministes (certains sont devenus cultes), le tout dans un univers bon enfant. Présentateur vedette est vraiment une bonne comédie. Ce n’est pas la foule de seconds rôles désormais ultra connus qui va vous faire dire le contraire (Steve Carell, Ben Stiller, Vince Vaughn et j’en passe).

Sa scène culte : il y en a des tas. Impossible de tous les citer.

Note Présentateur vedette: 7/10

De plus le bluray propose un autre film fait à partir de scènes non retenus au montage de Présentateur vedette. Oui, carrément un autre film qui se passe chronologiquement après. On se marre bien mais c’est nettement moins bon que le film principal.

Sa scène ULTRA culte : la déclaration d’amour d’un des second rôles masculin pour Ron Burgundy.

Note Wake Up : 5/10

Avec le film en plus, le bluray propose aussi une pléthore de bonus qui vont vous régaler. Il mérite vraiment la note maximal. Un must-have.

Bluray USA : 10/10

Advertisements
A propos de l'auteur : (2791 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Ewa

    Crazy night, j’ai adoré! Le titre défini bien l’histoire!

  • J’avais bien aimé Crasy Night même s’il est clair que le film ne restera pas dans les mémoires ^^ mais il y a du rythme (cf la course en voiture plutôt sympa) et quelques bonnes réparties…

  • Date Night semble avoir la côte chez les filles ^^.

  • Mouais Crazy Night était sympa, mais on est loin de Get Him to the Greek…
    J’ai bien aimé la blague sur le Kindle ou encore Mark Wahlberg qui pour la première fois de sa vie joue un rôle convainquant. Pour le reste c’est du minimum syndical, et du familial.
    Pour les films de Burgundy j’aurais mis des notes plus élevées pour les 2. Je crois pas connaître de film qui m’ait plus fait marrer que Anchor Man, même toi tu le dis qu’il y a une pléthore de scènes cultes, ça mérite plus que 7/10 😛

    • C’est pas faux mais y a des passages qui ont fait un gros flop chez moi, donc ça rééquilibre un peu mais j’avoue avoir beaucoup hésité entre 7 et 8 ^^.

      Mark Wahlberg convainquant, c’est vrai que c’est suffisamment rare pour être souligné en tout cas, ce mec semble avoir un don pour la comédie (Very Bad Cops) pour en témoigner.

      • Bof dans VBC je l’ai pas trouvé fameux, comme dans tous ses films d’ailleurs (mouarf The Happening où il fait le prof, n’importe quoi, c’est comme Aaron Eckhart en géologue dans The Core — LOL).
        Etonnant que des scènes d’Anchor Man aient floppés pour toi. Enfin bon je l’ai vu de multiples fois en VO et en VF et je dois dire que certains gags sont meilleurs en VO et des fois en VF. Et puis bon le doublage québécois n’est peut-être pas le meilleur, car ils sont souvent très fidèles au scénario original (et font même des traductions bizarres comme « j’ai triché sur toi » pour « i cheated on you », alors qu’ils disent « je t’ai trompé » au Canada…) mais moins bon en doublage que les Français, mais en revanche nous on prend trop de libertés (« I ate a big red candle » qui devient « Moi j’ai mangé un bout de cierge » dans Anchor Man).

  • Ron Burgundy est vraiment excellent ! La scène qui m’a le plus fait marrer : la baston complètement improbable entre tous les journalistes, tu croise un mec en feu, tu sais même pas pourquoi ! Culte !

    Quand aux 2 autres je les ai toujours pas vu !

    • Le truc avec la baston qui est quand même énorme, c’est toutes les stars qui s’y retrouvent ^^.