Critique : Batman v Superman: L’Aube de la Justice – Version longue

Poster de Batman v Superman: L'Aube de la Justice avec Superman aux yeux rouges

La version ultime, mais pas le Messie

Fiche

Intégré au DC Extended Universe
TitreBatman v Superman: L’Aube de la Justice
RéalisateurZack Snyder
ScénaristesChris Terrio, David S. Goyer
ActeursBen Affleck, Henry Cavill, Amy Adams, Jesse Eisenberg, Diane Lane, Laurence Fishburne, Jeremy Irons, Holly Hunter, Gal Gadot, Scoot McNairy
Titre originalBatman v Superman: Dawn of JusticeDate de sortie19 / 07 / 2016
PaysÉtats-UnisBudget250 000 000 $
GenreAction, Aventure, Fantastique, Science-fictionDurée3h 01

Parce qu’il redoute les excès d’un superhéros omnipotent, le puissant justicier masqué de Gotham City défie le sauveur bien-aimé de Metropolis, sous les yeux des spectateurs indécis. Tandis qu’ils s’affrontent, un nouveau danger fait planer une menace sans précédent sur l’ensemble de l’humanité.

Photo de la version longue de Batman v Superman: L'Aube de la Justice

« Bon, laissons une nouvelle chance à Batman ! »

Critique

Suite au montage alambiqué de la version cinéma de Batman v Superman: L’Aube de la Justice, cette version longue était attendue comme le Messie (et surtout, elle a été très vite annoncée par Warner). Néanmoins, est-elle suffisante pour gommer tous les défauts du premier crossover du DC Extended Universe ?

Même si j’ai plutôt apprécié la version cinéma du film de Zack Snyder, je suis le premier à reconnaître ses défauts plutôt lourds. Tout d’abord, il ne faut pas espérer de nouvelles scènes d’action comme l’hallucinante course-poursuite pour Le Hobbit: La Bataille des Cinq Armées. Pire, le montage des scènes d’action restent le même. On a donc toujours un film assez mou de ce côté. Néanmoins, le principal reproche était des incohérences beaucoup trop nombreuses pour pouvoir être balayées sous le tapis. J’ai donc été ravi en constatant que l’Ultimate Edition permet de les gommer… mais, malheureusement, seulement partiellement.

Bizarrement, quand on ne coupe pas, ça devient plus clair

L’apport de cette version longue réside en une succession de scènes rallongées rendant la compréhension de l’intrigue et de la motivation des personnages bien plus limpide. Tout en mettant à l’honneur le pauvre Jimmy Olsen et l’excellent Alfred de Jeremy Irons. Ça n’a l’air de rien, mais ayant vu le film deux fois au cinéma, j’ai été choqué en notant le nombre de scènes raccourcies. Les nombreuses coupes à droite et à gauche rendent l’ensemble extrêmement confus alors qu’à la base (si on se fie à cette version longue), c’est pourtant simple.

Néanmoins, elles ne suffisent pas pour corriger les plus gros défauts de la version cinéma comme, entre autres, un complot ridicule (la mort de Jimmy Olsen est suivie par satellite par le gouvernement et il faut avaler le fait qu’ils n’ont pas suivi la fusillade qui suit ?), les caractérisations à revoir de Batman et Superman, le combat forcé entre le Fils de Krypton et la Chauve-Souris de Gotham et sa ridicule conclusion désormais culte sans oublier un climax raté. J’ai aussi noté des répliques qui sonnaient parfois forcées pour faire dramatique alors que le contexte ne s’y prêtait pas. Quand je dis ça, je pense à Alfred qui balance une réplique bien dramatique juste avant que Batman n’affronte Superman.

Les principaux défauts sont toujours là

Surtout, cette version longue est beaucoup trop longue… À vouloir trop en faire (BvS, c’est quasiment trois films en un). À vouloir aller trop vite pour rattraper la concurrence. Le film s’est pris la même leçon que le lièvre face à la tortue dans la fable de La Fontaine. L’introduction de Doomsday et la mort de Superman étaient-elles vraiment nécessaires ? Pourquoi ne pas avoir viré l’inutile et pompeuse intrigue de Lois Lane ? Pourtant la recette du succès n’était pas compliquée à trouver, il aurait suffi d’adapter The Dark Knight Returns de Frank Miller en changeant quelques trucs pour lancer la Justice League. Mais là, on quitte la critique de cette version longue pour revenir aux reproches de la version cinéma.

PS : le point en moins par rapport à la version cinéma s’explique par le fait qu’ayant déjà vu deux fois le film au cinéma, j’ai été plutôt lassé par le visionnage de cette version. D’autant plus que les défauts deviennent de plus en plus flagrants.

Par bien chaud pour Suicide Squad, le2 août 2016.

Photo de la version longue de Batman v Superman: L'Aube de la Justice avec Jena Malone

« Salut les gars ! J’apparais enfin, mais je ne sers toujours à rien. »

Conclusion

Cette version longue n’apporte finalement pas beaucoup par rapport à la version cinéma si ce n’est une intrigue désormais plus compréhensible sans pour autant que les principaux défauts soient gommés. De plus, aucun apport n’est à souligner au niveau des scènes d’action qui restent donc désespérément molles. Malgré sa très longue durée entrainant des longueurs, l’Ultimate Edition de Batman v Superman: L’Aube de la Justice reste la version à privilégier.

+

  • Une intrigue désormais entièrement compréhensible

  • Aucun apport réellement notable
  • Trop long
6/10
Advertisements
A propos de l'auteur : (2694 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Captain Cook

    Vu cette fameuse version longue.
    Elle est d’un niveau bien supérieur à la version sortie en salles.
    D’abord, l’intrigue est beaucoup plus approfondie et cohérente. Le complot de Luthor est beaucoup plus pertinent et logique que les bribes parsemées ça et là dans la version de 2h31. Superman se voit également grandi dans ces ajouts. Quelques courtes scènes permettent de le montrer enquêter sur le justicier, ou tout simplement montrer d’avantage son désarroi quant à l’image qui est perçue de lui.
    Au final, les deux super-héros ont enfin un traitement égal. Superman se révèle aussi intéressant que le chevalier noir, pétri de doutes envers le sens de la justice.
    Pendant 2h30, cette version se révèle être l’un des meilleurs cru sur le genre. Je tique cependant sur la dernière partie, et plus précisément Doomsday qui est trop peu introduit. Et je ne vois toujours pas l’intérêt d’avoir WonderWoman ici. Les deux super-héros suffisent amplement. Les caméos sont toujours présents, et leur introduction me parait toujours aussi maladroite.
    Ces défauts mis à part, la version longue est définitivement à la hauteur de l’affrontement entre les deux mastodontes.

    9/10 (VL), 7,5/10 (Version Salle).

    Déjà que j’ai adoré la version courte (malgré des chose que je lui reprocher notamment dans le montage), ici c’est carrément meilleur. Ceux qui ont eu un avis mitigé à propos du film, je ne peux que conseillé de regarder cette version longue (j’ai bien dit « avis mitigé », et non « détesté ce film » car là ça changera rien, ou peux haha).

    Bref…..Snyder MERCI….MERCI, vraiment super. Par contre je dit bravo a Cavill…..vu comment ils ont couper sont perssonage…..mais WTF…..alors que ca rendait les choses BIEN plus intéressantes……bah non ont coupe….et ont laisse Luthor mettre un bonbon a un sénateur dans la bouche…

  • Jason Brun

    le film a des défauts ça c’est sur, mais là ou je trouve votre critique un peu injuste c’est sur la qualification de scènes d’actions molles. Je trouve au contraire que ce film contient une partie des meilleures scènes d’action que l’on ai vu en 2016 avec le final de Civil War. L’intrique de Lois Lane est du plus important puisque c’est grâce à elle que l’on connait, surtout dans la version longue toute l’étendue du complot de Luthor.

    • Franchement, l’action de Batman v Superman est bien loin de m’emballer. La seule scène que je retiens, c’est le passage beat’m all à la Arkham lors du sauvetage de Martha par Batou et encore, je trouve que le sauvetage de Bucky par Cap dans Civil War lui est supérieur. Sur ce point, j’estime plus Man of Steel qui envoyait du lourd.

      Concernant l’intrigue de Lois, certes, elle permet de découvrir les dessous de l’intrigue de Lex Luthor, mais c’est tellement mal foutu à mon goût, tellement « Scooby-Doo » que je l’aurais enlevé pour la remplacer par quelque chose de plus intéressant.

      Par exemple, il aurait pu se rapprocher de The Dark Knight Returns avec un truc du style où Lex Luthor manipule Superman pour le forcer à combattre Batman tandis que ce dernier découvre les dessous du complot et le tout nous amène à un combat final dantesque où Batman éclate Superman et balance : “Je veux que tu te souviennes Clark… Pour toutes les années à venir,
      dans tes moments les plus intimes, je veux que tu te souviennes de ma
      main sur ta gorge, je veux que tu te souviennes du seul homme qui t’ait
      battu…”.

      On ne va pas se mentir. L’intrigue de Lois, c’est juste pour Amy Adams.

      • Jason Brun

        Mais si, en suivant votre idée de se rapprocher de TDKR Batman découvre les dessous du complot de Luthor quel intérêt a-t-il de se battre contre superman? c’est toujours difficile de trouver une bonne raison de les faire combattre meme dans the dark knight returns la raison est crédible mais comme pour BvS dans le déroulement du combat Superman aurait pu en finir immédiatement. Je n’ai pas particulièrement aimé la scène de sauvetage de Bucky, elle est bien faite je le reconnais mais sans plus. J’ai bien plus aimé le combat final entre Ironman et Rodgers ou la poursuite avec Black panther. L’enquête de Lois tient la route je trouve, mais c’est sur que cela n’est pas une « super » enquête étant donné que Lois est un personnage secondaire et on ne peut donc avoir trop de temps sur elle. Enfin ce que je voulais dire surtout c’était que meme si vous avez préféré Civil War et ses scènes d’action, je trouvais un peu injuste le terme de « molles » pour celles de BvS. Mais bien sur nous sommes tous soumis à nos impressions personnelles.

        • Simple, il pourrait simplement être forcé à se battre contre Superman qui veut l’arrêter (parce que complot de Lex Luthor qui lui fait croire que le Batman est un vilain pas beau), soit l’inverse de ce qui se passe dans le film où c’est Superman qui est forcé. Ça permettrait d’éviter le Martha et d’avoir la réplique culte du comic 😀 Non seulement, ça dégage l’intrigue de Lois, mais ça recentre le complot de Luthor sur un truc plus logique. Parce que bon, Lex Luthor veut tuer Superman et qu’est-ce qu’il y a de mieux que de lui faire affronter à mort le Bat de Gotham ?

          La poursuite avec Black Panther, ça fait quand même partie du sauvetage de Bucky 😛

          Pour l’enquête de Lois, je l’ai trouvé trop simpliste. Le coup du frigo, quoi !

          Pour le coup des scènes d’action, franchement, c’est surtout passer après Man of Steel qui fait mal. Hormis celle de la scène d’ouverture, rien ne m’a vraiment fait bondir de mon fauteuil.

          Parfaitement d’accord avec ta conclusion, chacun son goût 😀

          • Michel Bailly

            Non mais cherche pas ta vu le nom du blog là ? normal les gens de marvel sont anti DC et bien moi je préfère DC car je suis pas un gamin pour me branler sur les Marvel !!!! DC = pour les adulte! Marvel = pour les gamin.

          • Haters gonna hate 😀 😀 😀

  • Michel Bailly

    c’est quoi cette critique de merde ! puis tout façon quand je vois le fond de l’image du site sa ne m’étonne pas encore un con de Marvel.

    ps si si si y a une scène d’action en plus, la version cinéma nous montre Batman donné le premier coup, dans la version longe on vois superman donne le vrais premier coup. bref ton article est à chier et mou par contre.