Critique : Banshee – Saison 1, 2 et 3

Poster de la saison 1 de Banshee créée par David Schickler, Jonathan Tropper
Et si Punisher MAX était une série télé ?

Fiche

Titre:
Banshee
Créateurs:David Schickler, Jonathan Tropper
Acteurs:Antony Starr, Ivana Milicevic, Ulrich Thomsen, Frankie Faison, Hoon Lee, Matt Servitto, Ryann Shane, Lili Simmons
Titre original:Saison:1, 2 et 3
Pays:États-UnisNombre d’épisodes:30
Genre:Action, Drame, Mystère, Policier, ThrillerFormat:45/60 mn
Diffusion d’origine:11 / 01 / 2013Chaîne:Cinemax

Banshee, une petite ville des Etats-Unis en territoire Amish, en Pennsylvannie, est quelque peu perturbée par un nouvel arrivant énigmatique, expert en arts martiaux, qui se fait passer pour le remplaçant du shérif récemment assassiné. Il a bien l’intention de faire régner la loi, mais à sa manière, concoctant des plans qui ne servent que son intérêt…

Photo de la série Banshee créée par David Schickler, Jonathan Tropper avec Antony Starr

Tout commence ici.

Critique

Sur la critique de Daredevil, Kurt Bunker m’avait conseillé de voir Banshee. Je devais y retrouver des éléments qui m’ont plu dans la série Marvel/Netflix. Peu de temps après, mon beau-père m’avait décrit le premier épisode de la série qu’il avait regardé, par hasard, sur Canal +. Ça avait l’air tout bizarre et j’étais intrigué. Du coup, je me suis dit que c’était peut-être un signe, ainsi, je me suis laissé tenter. Qui sait ?

J’ai bien fait de m’y mettre, car Banshee est une vraie petite bombe. Ça ne paye pas de mine au premier abord, mais c’est du « tout droit ». On ne perd pas de temps en blabla ou en détour. La série a peu d’épisodes (dix seulement par saison), mais les exploite efficacement. Les temps morts sont rarissimes. En bref, une série à l’image de son héros, un voyou qui récupère un uniforme de shérif et qui règle les affaires courantes de façon peu académique. Le plus surprenant, c’est que ça commence dès le premier épisode. Dès la première seconde, on est lancé dans le bain et on en prend plein la gueule. Ce n’est que progressivement qu’on finit par avoir tous les éléments de l’intrigue en main.

Je ne détaillerais pas l’intrigue de la série, car l’une des forces de Banshee repose justement sur cette dernière qui balance des rebondissements à gogo (cardiaques s’abstenir), même si, c’est assez souvent prévisible. Par contre, je trouve intéressant de parler du ton. Avec Banshee, j’ai eu l’impression de voir une adaptation d’un comic du duo Garth Ennis/ Steve Dillon (Punisher MAX, Preacher d’ailleurs prochainement adapté en série). Il y a des personnages hauts en couleur et reconnaissables entre milles : les méchants sont tous des véritables gueules (mention spéciale à l’Albinos). Ils sont si extrêmes qu’on croirait parfois avoir affaire à des vilains Marvel MAX.

Photo de la série Banshee créée par David Schickler, Jonathan Tropper avec Geno Segers

Chayton Littlestone. On dirait un ennemi du Punisher.

Ce n’est pas une remarque négative, au contraire, c’est fou comment les mecs derrière le show ont réussi à réunir un tel roster de bad guys. Du côté des héros, c’est moins impressionnant, mais ça se tient grâce à un Lucas Hood (le héros) en mode roue libre. Niveau violence, rien à envier à Ennis/Dillon non plus. Il y a des passages où le seul trait qui s’inscrira sur votre visage sera ? . C’est gore, vraiment gore. En plus de ça, l’un des héros est un des personnages les plus vulgaires que je n’ai jamais vus. Du « Fuck » tous les trois mots. Je n’en reviens pas qu’une telle série ait pu être diffusée. Pour couronner le tout, les gunfights et les combats sont légion, sans que ça ne respire l’amateurisme. Certains combats sont mémorables et seraient dignes de faire partie d’une excellente série B pour le cinéma. Je comprends mieux pourquoi Kurt Bunker considérait les combats de Banshee supérieurs à ceux de Daredevil. Pour ma part, j’hésite, car le combat entre Daredevil et le soldat de la Main, c’est quand même quelque chose.

La série n’est pas exempte de défauts. En fait, c’est surtout son côté « over the top » qui est parfois un peu limite. Sans compter que c’est ahurissant comment certains arrivent systématiquement à s’en sortir. Certains se font littéralement démolir et quelques scènes après, ils ne leur restent plus que quelques égratignures. Ce n’est pas le cas, au début, mais c’est de plus en plus flagrant au fil des saisons. De plus, certains personnages sont très caricaturés. Mais peut-on réellement parler de défauts ? Après tout, difficile de prendre Banshee au sérieux, c’est une série tournée avant tout vers… le fun.

Par Christophe Menat, le , en direct depuis Banshee.

Photo de la série Banshee créée par David Schickler, Jonathan Tropper avec Ulrich Thomsen

Dans la ville de Banshee, on aime bien casser des gueules. C’est même l’activité favorite des habitants du coin.

Conclusion

Je n’en avais jamais entendu parler avant qu’un certain Kurt Bunker (d’ailleurs, j’allais me rendre compte que ce pseudo n’était pas si innocent) m’en parle. Après avoir bouclé les trois saisons où on a des personnages inoubliables, de l’action, du gore et du suspense, j’ai fini sur les rotules. Quel pied, mes amis. Quel pied. Vivement, la saison 4 (annoncée comme la dernière) et merci Bunker.

+

  • Un casting de méchant mémorable
  • Du tout droit, tout le temps
  • Si Punisher MAX était adapté en série, Banshee en serait le plus proche
  • Plein de rebondissements

  • Parfois too much
Trophée9/10
Advertisements
A propos de l'auteur : (2655 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Kurt Bunker

    You welcomeeeeeeeeeee ^^.

    La S4 est boucler (tournage), et ce n’est pas une annulation (certain le croit encore), c’est le créateur et c’est scénariste qui l’ont décider, car il voyait qu’il était arriver au bout. Bravo a eux, certain aurait continuer encore (et aurait perdu en qualité….beaucoup l’ont fait), car la série marche toujours autant. Elle va grave me manquer, mais elle sera de ceux qui auront su monter crescendo et s’arrêter a temps.

    ps: Bunker…..l’ultime BadAssirie ^^.

    Best ACTION Série.

    • Vraiment une belle chose de s’arrêter quand il faut. En tout cas, encore merci 😉 et si t’en as d’autres comme ça, n’hésite pas, hein 😀

  • J’ai mis cette série sur la liste de celles que je dois regarder absolument. Ta critique me conforte dans cette idée, va flloir que je me grouille de me mettre à jour dans les série que je suis actuellement.

    • C’est horrible, cette sensation. Tu te lâches un peu et tu te retrouves avec une masse de série à rattraper.

  • Je note aussi ! (je n’en avais pas entendu parler non plus, mais ça n’étonnera personne)

  • Silferaw

    J’ai très envie de la regarder depuis longtemps mais j’hésite entre plein de séries si bien que j’en regarde pas, est-ce que je dois vraiment la regarder tu penses ?

    PS: http://prntscr.com/85epa7 Je pense qu’il y a un T à « Dirai », vu que j’utilise plutôt du conditionnel pour cette expression.

    • L’avantage de Banshee, c’est que les trois saisons vont très vite. 30 épisodes variant entre 40 et 50 minutes, ça se dévore. Je te conseillerais juste de le faire avant la sortie de l’ultime saison début 2016 🙂

      PS : merci, la coquille est corrigée.

      • Silferaw

        Merci de l’info ^^

  • Gokom

    Ah enfin chose promise chose chose due ! 😀
    J attendais ta critique avec impatience.
    Si je devais retenir une seule chose c’est le mode « Beast » de Lucas , lorsqu il s enerve ce regard figé qu on croirait tiré d’un manga, et son allure bestiale avec ces incisivs prononcées !
    Un conseil à ceux qui hésitent foncez !

    • Il ferait un bon Wolverine en mode Bersek.

  • Kurt Bunker

    Je met ma petite critique:

    JE SUIS FAN de la série.

    Dire qu’au début (et même maintenant), la série était un pur objet de série B « guillty pleasure », qui s’assumer mais un peux con par moment (dans la saison 1), malgré que j’avais adoré.

    La S2 était pour moi bien mieux, toujours quel que truc un peux con-con mais TELLEMENT BON, le plaisir que me procure la série enlève tout les pitit truc un peux brouillon.

    MAIS la , cette Saison 3 était JUSTE ÉPOUSTOUFLANTE a tout les NIVEAU…
    Des intrigue bien plus travailler, des personnages plus creuser, des acteur plus investie et qui se bonifie (mis a part Rebecca ou Gordon) !

    Même au niveau de la réal de la série (déjà que la S2 avait des moment assez dingue), la pour moi la S3 a un coté cinématographique de dingue (VRAIMENT), dire qu’elle a un budget riquiqui…et certain GROS films dont je tairait le nom (Taken 2 et 3 hum hum ), notamment a l’épisode 3…5 ou 1 .

    On croise aussi de nouveau personnages, comme Raven ou encore le colonel Stowe…MAIS la véritable surprise vient du perso de Kurt Bunker (futur STAR Tom Pelphery le nouveau Tom Hardy), qui joue ici un ex néo nazi, le gars des sa première (courte apparition), impose et fascine…et ca sera d’autant plus le cas a chaque fois q’on le reverra (ou croisera) !!!

    En parallèles l’intrigue de Chayton qu’on avait laisser a la fin de saison 2 est ici a sont point culminant, et nous offre un des Bad Guy les plus « imposant ». Peut étre que sa conclusion a pris un peux trop de temps…mais elle reste d’une GRANDE qualité.

    Mais elle a su ce développer…devenir meilleur, c’est la mélancolie qui prend de plus en plus le dessus, les masques tombent tous peu à peu. C’est très beau. De même que la violence et le sexe ne sont qu’exutoires et façades, Banshee est une série sur le regret, la mort et la quête d’identité. Puis la mise en scène, tour à tour posée et épileptique, symbolise à merveille la schizophrénie qui s’empare des personnages.

    Déjà renouveler pour une Saison 4 (qui sera la dernière…ca vient de tomber), j’attend déjà sont retour de pied ferme. Quand a Tom Pelphery, selon les producteur (et créateur), ils sont super content de l’accueille du perso de Bunker il avait prévu des choses pour lui, mais il était pas sur de la réception du public. Est il disent que l’acteur a intensifier tout ce qu’il écrivez…il ont vraiment était épater par l’acteur.

    Est pour revenir a la dernière Saison (qui sera donc la dernière….GROS snif la), Mais….et oui il y a un mais….la série n’est pas « annuler », a proprement parler (j’aime pas ce mot pour certaine série, comme si a la fin de BrBa ont dirait ca), elle est bien « fini », en effet la décision de l’arrêter serait une décision de l’équipe, ayant dit ce qu’il avait a dire….la S4 sera la fin de la série, donc une vrais « fin », pour le show.

    Ça se voyer un peux quand on y pense a la fin de la S3 ^^.

    Donc triste…..VRAIMENT triste, mais heureux que la série ne tourne pas comme tant d’autres, a avoir pousser jusqu’au bout leur série jusqu’à détériorer la qualité….Dexter, True Blood, Prison Break and co je pense a vous !!!

    Bonus : Eliza Dushku (Buffy, Dollhouse), sera de la partie ^^.