Critique : Maléfique

Après les cartons d’Alice au pays des merveilles et Le Monde fantastique d’Oz, Disney a senti le bon filon et balance Maléfique en attendant Cendrillon.

Advertisements