Critique : Crazy, Stupid, Love.

Quelle agréable surprise de tomber sur des comédies romantiques qui relèvent largement le niveau de ses confrères. Le meilleur de ce que peut proposer Hollywood dans le genre.

Advertisements