Critique : The Interrupters

Actuellement en mode docu, je me suis donc lancé sur The Interrupters, largement acclamé par la critique et les spectateurs même s’il n’a jamais vu le jour dans nos contrées. Quel dommage tant la force émotionnelle qui s’en dégage est époustouflante. C’est simple, je n’avais pas autant pleuré durant deux heures depuis La Ligne Verte.