Critique : Kong: Skull Island

Douze ans après la version de Peter Jackson, King Kong revient… Plus gros que jamais, mais moins long. Peu importe, ce n’est pas la longueur qui compte…

Advertisements