Critique : Ouija

L’arrivée d’une nouvelle production Blumhouse provoque toujours la curiosité (un peu comme la Cannon en son temps). Alors, Ouija, bon film ou grosse purge ?

Advertisements