Critique : Raiponce

Surpassant sans mal son prédécesseur La Princesse et la Grenouille, Raiponce souffre d’un schéma beaucoup trop classique pour les adultes.

Advertisements